Semi-Républik du Krassland Index du Forum
 
S’enregistrer
 
Semi-Républik du Krassland Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
 
KTV1 - Krassland Television
Aller à la page: <  1, 2, 314, 15, 16
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Semi-Républik du Krassland Index du Forum -> SOCIETE -> Medias
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 572
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Jeu 1 Juin - 00:41 (2017)    Sujet du message: KTV1 - Krassland Television Répondre en citant

ELEKTION PRESIDENTIELLE - MAI 2017 - DEUXIEME TOUR




Volkmar
Krasspek
Gunda
Staub
MAL
PMLK
60 %
ELU
40 %

Volkmar Krasspek est élu président de la Semi-Républik et sukcédera à Wigmar von Krapouyek komme chef d'Etat du Krassland. Arrivé largement en tête au premier tour le kandidat du MAL rekeuille 60% des suffrages au 2e tour et devance largement la kandidate merksiste Gunda Staub. L'élektorat ki s'était porté sur les trois kandidats éliminés au premier tour s'est réparti ékitablement entre les deux kandidats restants en lice ce ki n'a pas permis à la kandidate du PMLK de kombler son retard.

Krasspek passe donk direktement de la chancellerie au Palais présidentiel et devrait nommer un nouveau chancelier dans les prochaines heures. Après Schweinwald, Laden-Chikrak, Meister, Uberkrass et Undborg c'est la sixième fois k'un membre du MAL akcède à la présidence.




Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 1 Juin - 00:41 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 572
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Dim 27 Aoû - 23:37 (2017)    Sujet du message: KTV1 - Krassland Television Répondre en citant

ELEKTION PRESIDENTIELLE - AOUT 2017 - PREMIER TOUR





 

Volkmar
Krasspek
Lisa
Monak
Wigmar
von Krapouyek
Gunda
Staub
Rudolf
Lerhène
MAL
MPK
AMK
PMLKRKK
34 %34 %14 %10 %7 %


Le Président de la Semi-Républik, Volkmar Krasspek et la présidente du Krasstag, Lisa Monak, font pratikement jeu égal et se kalifient tous deux pour le 2e tour. Krasspek perd 10 points par rapport à son skore du premier tour de mai tandis ke Monak en forte progression en gagne 14. C'est donk un résultat un peu décevant pour le président ki pensait devancer kelke peu sa principale rivale. L'autre grande surprise est le rekul de la kandidate merksiste ki s'était kalifiée pour le 2e tour en mai avek 24% et ki ne rekeuille plus aujourd'hui ke 10%, une dékonvenue ki affaiblit la sekrétaire générale du PMLK et riske fort de relancer les luttes pour le pouvoir chez les merksistes. Staub est même devancée par Krapouyek, l'ex-président monarchiste ki tentait de revenir au pouvoir. Même s'il progresse par rapport a son désastreux résultat d'il y a trois mois, Krapouyek reste enkore loin de Krasspek et Monak. Enfin Lerhène ki ferme la marche est a peu près au même niveau k'en mai et cette nouvelle kontre-performance riske de lui kouter son leadership sur le parti régionaliste.

Si l'on pensait il y a peu enkore ke Krasspek se dirigeait vers une réélektion facile, cela semble désormais plus incertain kar s'il pourra certainement bénéficier du report des voix des élekteurs de Lerhène, Krasspek devra aussi konvainkre les élekteurs merksistes de ne pas s'abstenir au deuxième tour kar en face Monak riske d'attirer majoritairement les voix des monarchistes ki se sont portées sur Krapouyek au premier tour. Le deuxième tour s'annonce donk très ouvert.

Krasspek ou Monak, l'un des deux sera élu président dans kelkes jours. Voici un petit portrait des deux kandidats kalifiés pour le 2e tour.

Volkmar Krasspek est un diplomate de karrière ki a longtemps travaillé komme analyste au ministère des affaires mikromondiales avant de se lancer en politike au sein du MAL. Il a alterné les sukcès, komme son élektion à la mairie de Neu Krassburg mais aussi les revers. Alors k'il était pressenti pour devenir le leader du parti il devra tour a tour s'effacer devant Karen Uberkrass puis Pénélope Undborg avant d'arriver enfin a percer. En konduisant le MAL à la viktoire aux législatives en début d'année, Krasspek devient chancelier et il va vite éklipser le pâle président Wigmar von Krapouyek par sa kapacité de travail et sa konnaissance tekhnike des dossiers. Cela lui ouvre la voie royale de la présidence et il s'impose en mai face à Staub la kandidate merksiste. Devenu président, il s'attelle a des dossiers difficiles komme la resorption des retards dans le versement des salaires des fonktionnaires et la relance de l'ékonomie. Indéniablement le Krassland a konnu un renouveau sous sa présidence et les Krasslandais semblent lui en être rekonnaissants même si Krasspek passe enkore pour un bureaukrate sans karisme ki maitrise bien les dossiers mais n'enthousiasme pas les foules.

Sa rivale Lisa Monak s'est fait konnaitre il y a 13 ans en devenant la première femme a être envoyée dans l'espace où elle séjournera trois mois à bord de la station orbitale STORK, un sous-marin rekonditionné envoyé en orbite par la katapulte spatiale de Krassfürt. Elle exerce ensuite komme kolonel de l'armée de l'air et pilote de Superdahus et travaille aussi dans le civil komme pilote de ligne chez Air Lush. En 2012 elle décide de se lancer en politike lorske le général Kleinstükk fonde le Mouvement Patriotike Krasslandais. Régulièrement réélue au Krasstag, elle intégre de nombreux gouvernements komme ministre des affaires mikromondiales et exerce aussi a plusieurs reprises komme ambassadrice à Prya et au Valdisky. Monak s'illustre notamment en se rendant personellement à Mallington pour tenter de délivrer le président pryan Duvalon détenu par des rebelles armarréens, un épisode qui lui vaudra une forte inimitié avec l'ex-empereur Horton. Lisa Monak est aussi une femme d'affaires avisée et fait partie des co-fondateurs de la société d'investissement Avaris Finance. Plus récemment sa société Monak Aerotek a pris le kontrôle de l'avionneur Fritz Aerospace. Elue voici peu à la présidence du Krasstag Monak espère franchir cette fois le dernier pas ki la sépare du palais présidentiel. Si sa biographie politike et professionelle est bien konnue sa vie privé est par kontre nimbée d'un voile de mystère mais des rumeurs insistantes lui prêtent une liaison avec le riche héritier d'une puissante famille skotinecque.


 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2012
Messages: 922

MessagePosté le: Mer 30 Aoû - 22:50 (2017)    Sujet du message: KTV1 - Krassland Television Répondre en citant

ELEKTION PRESIDENTIELLE - AOUT 2017 - DEUXIEME TOUR





Lisa
Monak
Volkmar
Krasspek
MPK
MAL
52 %
ELUE
48 %

Enorme surprise au 2e tour de la présidentielle. Alors ke tous les instituts de sondage donnaient Krasspek largement réélu, c'est Lisa Monak ki l'emporte. La députée-maire de Neu Krassburg va ainsi sukcèder à Krasspek. C'est un énorme koup de massue k'ont reçu les supporters du président sortant ki konfortés par les sorndages très favorables avaient déjà kommencé à célébrer sa réélektion. En voyant apparaitre les résultats à la télévision, le champagne de Krassau à cessé de kouler. C'est la joie en revanche du kôté de la rue de la Krassbier au siège du MPK en dékouvrant un sukcès inespéré. Désormais on attend les résultats des législatives pour savoir si le sukcès du MPK a la présidentielle va aussi se reproduire au Krasstag. Kar si les nationalistes l'emportent aussi au Krasstag, la présidente Monak aurra bien plus de pouvoir ke si elle est kontrainte de kohabiter avek d'autres partis plus puissants ke le sien. On va s'interroger sans doute aussi du kôté des kapitales étrangères sur les réperkutions k'aura l'élektion de Monak en matière diplomatike. On peut s'attendre certainement à un durcissement de la position du Krassland sur certains dossiers komme le kontentieux sur le Krassland oriental ki oppose la Semi-Républik a son voisin de l'est. Mais Lisa Monak ki a longtemps été ministre des affaires mikromondiales, peut faire valoir une grande konnaissance des dorssiers internationaux ce ki jouera certainement en sa faveur. Elle est aussi konnue pour être plus proche du kourrant modéré du MPK inkarné jadis par Arnulf Bösemann ke de la ligne dure k'avait impulsée le général Kleinstükk, le fondateur du parti nationaliste. Après avoir été tout à tour pilote, militaire, pionnière de la konkête spatiale, député, ministre, présidente du Krasstag, ambassadrice et maire de la kapitale, Lisa Monak peut rajouter une nouvelle ligne à son impressionante biographie : présidente de la Semi-Républik.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2012
Messages: 922

MessagePosté le: Mer 30 Aoû - 23:22 (2017)    Sujet du message: KTV1 - Krassland Television Répondre en citant

ELEKTIONS LEGISLATIVES D'AOUT 2017


Cirkonskription de Monte-Krasso

37 % - Odo Giftig (MPK)  (-11 %)
26 % - Lamprecht Urachtberg (PAKAP)  (+26 %)
16 % - Caroline Stainerd (KRASUS)  (+16 %)
07 % - Linza Ritzelski (PMLK)  (-21 %)

07 % - Renata Sterzinger (RKK)  (-1%)
05 % - Volkwin Winterlang (MAL)  (+1 %)
02 % - Heinrich Fredenhagen (AMK)  (-10 %)


Le nationaliste Odo Giftig reste mairie de Monte Krasso mais il a du faire face à un opposant redoutable en la personne de Lamprecht Urachtberg, le nouveau chef de file du PAKAP ki a séduit un kart des élekteurs de cette cirkonskription virtuelle kar hélas enkore okkupée par les Zozos. On trouve en troisèime position une autre nouvelle vene, la kandidate feministe Caroline Stainerd  ki a certainement pris des voix à la merksiste Ritzelski dont le skore a fondu en trois mois. et ki rejoins les trois derniers kandidats sous la barre de 10%.


Cirkonskription de Krassenkirche

29 % - Gottlieb Rothe (Indépendant)  (+29 %)

18 % - Saskia Rigmar (MPK)  (-3 %)
15 % - Karl Dunkelgrauer (RKK) (-9 %)
13 % - Adalbert Fülk (MAL) (-16 %)
12 % - Hertha Breimeus (KRASUS) (+12 %)
09 % - Hudhuudaa (PMLK)  (-6 %)
03 % - Eburwin von Dünger (AMK)  (-7 %)


Gottlieb Rothe fait une entrée frakassante sur la scène politike krassenkirchoise en chassant de la mairie le ministre de l'ékonomie et des finances. C'est la première fois k'un kandidat indépendant ne se deklarant d'aukun parti s'empare d'une mairie. Même l'ancienne présidente Rigmar ki rêvait de reonkêrir une mairie ki fut longtemps sienne n'a rien pu faire face à Rothe. On se demande désormais si Rothe va rester indépendant ou s'il sera tenté de rejoindre l'un des partis existants voire de fonder son propre parti. Dans l'éventualité ou une majorité klaire ne se dessinerait pas au Krasstag, sa voix pourrait s'avérer determinante. Après la défaire de Krasspek à la présidentielle, le MAL essuie un sekond revers ce soir en cèdant l'une de ses mairies.


Cirkonskription de St Krassimir

40 % - Hugubert Ködhal (PMLK)  (-4 %)
18 % - Ulrik Brankentopf (MPK)  (-1 %)
18 % - Ute Ferling (MAL)  (+12 %)
13 % - Birgit Pflüglergarld (KRASUS)  (+13 %)
06 % - Haiko Hartmann (RKK)  (-8 %)
04 % - Ludwig Helldorf (AMK)  (-13 %)

konserve la mairie aidé par l'absence de Loreleï von Kaputt, ki avait failli mettre un terme a son hégémonie en janvier. L'élection de von Kaputt au parlement de la LEM l'empêchant de briguer une mairie, l'AMK avait du la remplacer par Ludwig Helldorf encore peu konnu ce ki a fait fondre de moitié l'élektorat monarchiste. Du koup c'est brankentopf du MPK ki arrive en sekonde position mais avek moins de la moitié des suffrages rekeuillis par le maire merksiste.


Cirkonskription de Krassenheim

28 % - Hadhuudhuud (MAL)  (-20 %)
19 % - Gregor Urachtberg (PAKAP)  (+19 %)
17 % - Gersvinda Grauwasser (RKK)  (-9 %)

17 % - Jennifer Hansseleur (KRASUS)  (+17 %)
09 % - Uhuhuadad (MPK)  (+3 %)
05 % - Huahaadaar (PMLK)  (-11 %)
03 % - Helga von Krapouyek (AMK)  (-)


La dahu Hadhuudhuud konserve sa mairie mais il a perdu de sa superbe, son skore ayant fondu de 20 points depuis la précédente élektion
, en partie au profit des nouveaux venus Gregor Urachtberg du PAKAP arrivé 2e et Jennifer Hansseleur ki fait jeu égal en troisième place avek l'ex-maire Grauwasser du RKK. Les autrs kandidats sont sous la barre des 10%et on notera ke la monarchiste Helga von Krapouyek reste engluée à 3% pour la troisième élektion konsékutive faisant preuve dune admirable et konstante obstination dans la défaite.


Cirkonskription de Krassbergstadt

46 % - Magda Döderlein (KRASUS)  (+46 %)
30 % - Eginolf Treier  (PMLK)  (+18 %)
11 % - Stefi Dahuberg (MAL) (-14 %)
08 % - Gertrud Bröntozeur (RKK)  (+2 %)
03 % - Wigmar von Krapouyek (AMK) (-15 %)
03 % - Ingo Flüssig (MPK)  (-29 %)

Brillante viktoire pour la chef de file du KRASUS, Magda Döderlein ki arrive très largement en tête devant l'ex-maire merksiste Treier. Tous deux profitent de la déroute du maire sortant Flüssig komplètement dékonsidéré pour son inkapacité a résoudre les problèmes kronikes d'approvisionnement de cette kommune koupée du reste du pays par le Krassee et les Zozos. Une belle journée pour Döderlein ki en  moins de 24 heures a remporté une koncession d'exploitation de savonite et la mairie de la cité minière.


Cirkonskription de Krassfürt-am-See

41 % - Walburga Orssich (MAL)  (+8 %)
21% - Monika Reauter (KRASUS)  (+21 %)
13% - Sigibert von Krapouyek (AMK)  (-9 %)

09 % - Valentina Slurp (PMLK)  (-10 %)
09 % - Liselotte Kortanski  (MPK)  (+2 %)
06 % - Baldomar Krab (RKK)  (-13 %)

Walburga Orssich obtient facilement un nouveau mandat dans le fief historike du MAL. Elle devance de 20 points Monika Rauter ki fait une entrée remarkée sur la scène potilitke krassfürtoise sous les kouleurs du KRASUS. Krapouyek est en rekul par rapport à son skore de mai et perd le tiers de son élektorat. Slurp et Krab sont aussi en net rekul tandis ke Kortanski se maintien mais sous la basse des 10%.


Cirkonskription de Krassershaven

55 % - Inga Sturzenberg (MAL)  (-14 %)
22 % - Gretel Aümane (KRASUS) (+22 %)
10 % - Dietmar Schmolz (MPK)  (+3 %)

08 % - Frida Koroziva (PMLK)  (-6 %)
02 % - Lothar von Bernburg (AMK) (-1 %)
02 % - Rolf Knützer (RKK)  (-5 %)

Une fois de plus plébiscitée pour sa bonne gestion de la cité portuaire, Inga Sturzenberg remporte un nouveau mandat à Krassershaven en rassembant une majorité de votes sur son nom. Mais elle perd 14 points par rapport a son skore de mai ce ki profite surtour é la kandidate feministe Gretel Aumane, la seule de ses adversaires à dépasser la barre des 10%. Sturzenberg ki avait débuté sa karrière politike au KRASUS avant de rejoindre le MAL se retrouve donk konkurrencée par une kandidate de son ancien parti.


Cirkonskription de Neu Krassburg

30 % - Verena Waltor (MAL) (+0 %)
27 % - Lisa Monak  (MPK)  (-15 %)
16 % - Gunda Staub (PMLK) (+1 %)
13 % - Annabell Ilgner (KRASUS) (+13 %)
11 % - Hans-Ubald von Krassenwurzt  (AMK)  (+7 %)
03 % - Rudolf Lerhène (RKK) (-6 %)


Etrange soirée pour Lisa Monak ki est élue à la présidence du pays mais perd sa mairie de Neu Krassburg au profit de la chancelière Verena Waltor ki réalise le même skore ke Krasspek il y a 3 mois. Les autres tête de liste ki konkouraient dans la kapitale font un skore proche de celui de la précédente élektion. A noter le bon skore d'Ilgner ki pour ses débuts devait se mesurer a des pointures de la politike krasslandaise et ki s'en sort honorablement en se klassant 4e derrière Staub.



Skrutin de liste national

45 % - MAL (+13 %)
15 % - MPK (+2 %)
13 % - PAKAP (+13 %)
10 % - KRASUS  (+10 %)
06 % - AMK  (-5 %)
05 % - PMLK (-25 %)
05 % - LAPD (+5 %)
01 % - RKK (-12 %)

Le MAL sort grand vainkeur de l'élektion et dominera largement le nouveau Krasstag où il frôle d'un siège la majorité absolue. Le MPK se maintien et resiste a retour réussi du PAKAP et du KRASUS. Du kôté des perdants on signalera l'effondrement des merksistes du PMLK et la disparition du RKK du Krasstag. L'AMK garde un siège et le le LAPD fait son entrée au Krasstag avek un député. Il y aura aussi un député indépendant.


komposition du Krasstag pour la 19e législature de la 5e semi-républik  (31 août  2017 - 30 novembre 2017)


TOTAL DES SIEGES OBTENUS AU KRASSTAG


   12 pour le MAL   (+2)
    3 pour le MPK   (-2)
    3 pour le KRASUS  (+3)
    2 pour le PAKAP  (+2)
    2 pour le PMLK   (-4)
    1 pour le LAPD   (+1)
    1 pour l'AMK   (-1)
    1 pour un indépendant   (+1)



SONT ELUS AU KRASSTAG :

Stefi Dahuberg (MAL)
Ute Ferling (MAL)
Adalbert Fulk (MAL)
Hadhuudhuud (MAL) maire de Krassenheim
Walburga Orssich (MAL) maire de Krassfürt-am-See
Notger Schlecht (MAL)
Inga Sturzenberg (MAL) maire de Krassershaven
Karen Uberkrass (MAL)
Karl von Krassma (MAL)
Lena Vorski (MAL)
Verena Waltor (MAL) maire de Neu Krassburg
Volkwin Winterlang (MAL)

Ingo Flüssig (MPK)
Odo Giftig (MPK) maire de Monte Krasso
Lisa Monak (MPK)

Magda Döderlein (KRASUS) maire de Krasbergstadt
Annabell Ilgner (KRASUS)
Gretel Aümane (KRASUS)

Lamprecht Urachtberg (PAKAP)
Eugen Urachtberg (PAKAP)

Hugubert Ködhal (PMLK) maire de St Krassimir
Gunda Staub (PMLK)

Wigmar von Krapouyek (AMK)

Tyric Groune (LAPD)

Gottlieb Rothe (Indépendant) maire de Krassenkirche



Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 572
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Lun 25 Sep - 16:12 (2017)    Sujet du message: KTV1 - Krassland Television Répondre en citant


ELEKTIONS AU PARLEMENT DE LA LEM DE SEPTEMBRE 2017


CIRKONSKRIPTION KAPITALE

47 % -  Arnulf Bösemann (MPK)  REELU
27 % -  Volkwin Winterlang (MAL)
17 % -  Huhahuud (PMLK)
09 % -  Hans-ubald von Krassenwürzt (AMK)

Sans grande surprise, l'ancien président Bösemann est facilement réélu pour un nouveau mandat avec un score bien meilleur que lors de la précédente élection..


CIRKONSKRIPTION KOTE NOIRE

48 % -  Bastian Lülf  (MAL)  ELU
20 % -  Annys Outapolakis-Urachtberg (PAKAP)
12 % -  Lena Bodenbürt (MPK)
12 % -  Loreleï von Kaputt (AMK)
08 % -  Frida Koroziva (PMLK)

Le MAL parvient à faire son retour au ParLEMent grâce à Bastian Lülf ki sort Loreleï von Kaputt, l'aktuelle présidente du ParLEMent. ¨Lülf va se trouver renforcé au sein de son parti par ce sukcès obtenu avek une belle avance sur  la kandidate du  PAKAP Annys Outapolakis-Urachtberg.


CIRKONKRIPTION GRAUSTROM

30 % -  Wulfhard Geldwascher (MPK)  ELU
30 % -  Gisela Morgenstern (RKK)
20%  -  Karl von Krassma (MAL)
17 % -  Valentina Slurp (PMLK)
03 % -  Sigibert von Krapouyek. (AMK)

Le suspens aura duré jusk'au bout dans cette cirkonskription où Morgenstern et Geldwascher arrivent à égalité. La loi prévoyant k'en kas d'égalité c'est le nombre de députés du parti au Krasstag ki sert a départager, c'est au final Geldwascher ki l'emporte kar le RKK de Morgenstern n'est plus représenté au Krasstag depuis les dernières législatives.Le kandidat du MPK tient ainsi sa vengeance et faire son retour au ParLEMent en rékupèrant le siège ke Morgenstern lui avait ravi en avril.


CIRKOSKRIPTION KRASSEE

38 % - Gregor Urachtberg (PAKAP)  ELU
23 % -  Konstantin Karpouchev (PMLK)
23 % -  Eva Fork (MAL)
17 % -  Karl Dunkelgrauer (RKK)
09 % -  Ulrik Brankentopf (MPK)
06 % -  Helga von Krapouyek (AMK)

Le PAKAP fait son entrée
au ParLEMent grâce à Gregor Urachtberg ki s'empare du siège détenu jusk'ici par le merksiste Karpouchev..


CIRKONSKRIPTION KRASSBERG

45 % -  Maximilien Graufelder (MPK)  REELU
29 % -  Huuuhuuhuha (MAL)
16 % -  Magdalena Krauss (AMK) 
10 % -  Eginolf Treier (PMLK) 

On disait la cirkonskription très disputée et incertaine mais au final Graufelder konserve assez facilement son siège.


C'est donc le MPK de la présidente Monak ki sort vainkeur de ces élektions en remportant 3 des 5 sièges. Le MAL progresse mais moins k'attendu en ne gagnant k'un siège. Le PAKAP remporte son premier siège au ParLEMent tandis ke le PMLK, l'AMK et le RKK ne siègeront plus dans l'assemblée de la LEM au prochain trimestre.




Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 572
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Sam 25 Nov - 21:24 (2017)    Sujet du message: KTV1 - Krassland Television Répondre en citant

ELEKTION PRESIDENTIELLE - NOVEMBRE 2017 - PREMIER TOUR





 



Lisa
Monak
Verena
Waltor
Gunda
Staub
Wigmar
von Krapouyek
MPK
MAL
PMLKAMK
45 %35 %10 %10 %


Lisa Monak arrive en tête du premier tour avec 45%, n'étant pas loin de réussir à se faire réélire au premier tour. Elle affrontera au second tour la chancelière Verena Waltor ki arrive en sekonde position avek 35% des suffrages. Staub et von Krapouyek font jeu égal mais loin derrière avek à peine 10%. Le bon bilan du gouvernement sortant rejaillit positivement sur la présidente et la chancelière ki kumulent à elles deux 80% des voix ne laissant k'un  maigre 20% aux kandidats de l'opposition.


Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 572
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Mer 29 Nov - 22:29 (2017)    Sujet du message: KTV1 - Krassland Television Répondre en citant

ELEKTION PRESIDENTIELLE - NOVEMBRE 2017 - DEUXIEME TOUR


 


Lisa
Monak
Verena
Waltor
MPK
MAL
87 %13 %


Les résultats viennent de nous parvenir et on peut annoncer ke Lisa Monak est réélue haut la main. La surprise vient de son skore bien plus large ke ne le prévoyaient tous les instituts de sondages kar elle remporte 87% des voix ce ki doit être sans doute le skore le plus élevé obtenu par un kandidat au sekond tour dans une élektion présidentielle krasslandaise.  Son adversaire, la chancelière Verena Waltor avek 13% seulement essuie un kuisant revers puisk'elle fait moins bien ke son skore du premier tour. Il semble k'au moment de glisser le bulletin dans l'urne les citoyens krasslandais ont préféré miser sur la longue expérience de Monak plutôt ke sur la jeunesse de Waltor. La chancelière est une figure politike populaire et les citoyens l'ont rékompensée de sa bonne gestion des affaires intérieures en la portant au sekond tour mais c'est probablement le dossier du Krassland oriental ki a fait pencher la balance en faveur de Monak. La présidente ki a été moins présente ke la chancelière au Krassland au début de son mandat du fait d'un long séjour au Valdisky pour le sommet de la LEM a toutefois réussi à engranger des sukcès diplomatikes notables komme la mise en oeuvre de la résolution 2016-007 par un SG de l'ONA édoranais pourtant réticent ou la rupture du Kolozistan et du Valdisky avek le Zollernberg au profit d'un klair soutien au Krassland.

Monak est donk mise en orbite pour un sekond mandat mais il est sans doute trop tôt pour ékarter Waltor du jeu kar elle pourrait très bien konserver la chancellerie si le MAL arrive en tête aux législatives. La grande kestion maintenant est de savoir dans kelle mesure le raz de marée en faveur de Monak va bénéficier au MPK aux législatives. Il est probable ke le MPK progresse mais va t'il progresser assez pour devancer le MAL ?... Restez sur KTV1 kar nous aurons bientôt les réponses à ses kestions, les premiers résultats des législatives devant nous parvenir d'un instant à l'autre...



Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2012
Messages: 922

MessagePosté le: Mer 29 Nov - 23:37 (2017)    Sujet du message: KTV1 - Krassland Television Répondre en citant

ELEKTIONS LEGISLATIVES DE NOVEMBRE 2017


Cirkonskription de Monte-Krasso


33 % - Odo Giftig (MPK)  (-4 %)
21 % - Caroline Stainerd (KRASUS)  (+5 %)
17 % - Walter Urachtberg (PAKAP)  (-9 %)
16 % - Volkwin Winterlang (MAL)  (+11 %)
09 % - Linza Ritzelski (PMLK)  (+2 %)
04 % - Heinrich Fredenhagen (AMK)  (+2 %)


Le vice-ministre de la défense konserve assez facilement son fief de Monte Krasso sans doute aidé par la perspektive de la mise en place de la FORMULIN au Krassland oriental ki donne espoir aux élekteurs de cette cirkonskription vituelle de pouvoir réintégrer leurs terres d'ici la prochaine élektion, Stainerd la kandidate du KRASUS progresse et devance désormais Walter Urachtberg ki fait moins bien ke Lamprecht il y a trois mois.Le président du Krasstag Winterlang améliore son skore mais n'arrive toutefoisk'en 4e place devant la merksiste Ritzelski et le monarchiste Fredenhaguen ki se traîne toujours à moins de 5%.



Cirkonskription de Krassenkirche

52 % - Gottlieb Rothe (Indépendant)  (+23 %)

14 % - Adalbert Fulk (MAL) (+1 %)
14 % - Hertha Breimeus (KRASUS) (+2 %)
14 % - Eburwin von Dünger (AMK)  (+11 %)
09 % - Hudhuudaa (PMLK)  (-6 %)


Gottlieb Rothe s'impose très nettement en rekueillant plus de la moitié des suffrages, loin devant le ministre de l'ékonomie Fulk, la féministe Breimeus et le monarchiste von Dünger. Le dahu luniniste arrive lui bon dernier. Le maire indépendant de la pitoreske cité aux pieds dans l'eau du Krassee est apprécié de ses koncitoyens et a aussi sans doute tiré profit de l'abscence des kandidats du MPK et du RKK li étaient arrivés en 2e et 3e place lors de la précédente élektion.




Cirkonskription de St Krassimir

42 % - Hugubert Ködhal (PMLK)  (+2 %)
14 % - Ulrik Brankentopf (MPK)  (-4 %)
14 % - Birgit Pflüglergarld (KRASUS)  (+1 %)
12 % - Ludwig Helldorf (AMK)  (+8 %)
10 % - Lena Vorski  (MAL)  (-8 %)
08 % - Annys Outapolakis-Urachtberg (PAKAP)  (+8 %)


Le maire merksiste Hugubert Ködhal remporte un 10e mandat konsekutif à la mairie de St Krassimir et demeure le maitre inkontesté de cette cirkonskription markée par une grande stabilité du paysage politike. Tous les autres kandidats sont sous la barre des 15%..L'élektorat semble avoir apprécié les travaux de rénovation des espaces publiks (mairie, Krassimir's) entrepris par Ködhal en kours de législature. Ködhal tire aussi profit de la bonne situation financière de la kommune ki est attribuée a sa bonne gestion. Ce nouveau sukcès fait du maire de St Krassimir un des favoris pour sukcpder à Staub au sekrétariat-général du PMLK pour autant kil en ait vraiment envie ce ki reste à prouver.




Cirkonskription de Krassenheim

39 % - Hadhuudhuud (MAL)  (+11 %)
37 % - Lamprecht Urachtberg (PAKAP)  (+18 %)
08 % - Huahaadaar (PMLK)  (+3 %)
08 % - Helga von Krapouyek (AMK)  (+5)
06 % - Jennifer Hansseleur (KRASUS)  (-11 %)
02 % - Uhuhuadad (MPK)  (-7 %)


Bien k'en progression de 11 points par rapport au dernier skrutin, le dahu Hadhuudhuud  a manké de peu de perdre sa mairie dans une cirkonskription ke l'on krooyait facilement akise au MAL. Lamprecht Urachtberg est passé tout près de l'exploit et a peu de voix près aurait pu offrir une mairie au PAKAP.. L'abscence du RKK ki faisait traditionellement de bons skores dans cette cikonskription a certainement favorisé le PAKAP ki a kapté une bonne partie de son élektorat.  Derrière le duo Hadhuudhuud-Urachtberg ki a akkaparé toute l'attention, c'est un eu le vide, les autres kandidats - de faible notoriété - étant tous sous la barre des 10%..




Cirkonskription de Krassbergstadt

26 % - Magda Döderlein (KRASUS)  (-20 %)
23 % - Eginolf Treier  (PMLK)  (-7 %)
19 % - Ingo Flüssig (MPK)  (+16 %)
16 % - Wigmar von Krapouyek (AMK) (+13 %)
10 % - Stefi Dahuberg (MAL) (-1 %)
06 % - Tyric Groune (LAPD) (+6 %)



Magda Döderein sauve de justesse sa mairie. Alors ke les sondages la donnaient largement battue il y a kelkes jours enkore, la leader du KRASUS a réussi à refaire son retard sur le merksiste Treier au kours des derniers jours en solutionnant en grande partie les problèmes de ramassage des poubelles et de koupures de kourrant ki empoisonnaient la vie de ses koncitoyens depuis des mois. Elle s'impose donk de peu mais avek un skore maigrichon d'a peine 28%. Les élekteurs lui ont akkordé le bénéfice du doute et elle a sans doute aussi été aidée par le fait ke tous ses rivaux étaient d'anciens maires de la ville ki avaient tous été konfrontés aux problèmes d'approvisionnement et de déchets sans avoir pu vraiment les résoudre.




Cirkonskription de Krassfürt-am-See


51 % - Walburga Orssich (MAL)  (+10 %)
19 % - Liselotte Kortanski  (MPK)  (+10 %)
14% -
Monika Reauter (KRASUS)  (-7 %)
12% - Sigibert von Krapouyek (AMK)  (-1 %)

05 % - Valentina Slurp (PMLK)  (-4 %)


Walburga Orssich est facilement réélue avek .une konfortable avance sur la nationaliste Kortanski ki a sans doute un peu profité de l'effet Monak pour doubler son élektorat  et devancer la feministe Réauter. Le monsrchiste von Krapouyek et la merksiste Slurp ferment la marche.  Le MAL konserve ainsi son bastion historike.




Cirkonskription de Krassershaven

54 % - Inga Sturzenberg (MAL)  (-1 %)
18 % - Gretel Aümane (KRASUS) (-4 %)
11 % - Klaus Hogenberg (MPK)  (+1 %)

08 % - Frida Koroziva (PMLK)  (-)
07 % - Lothar von Bernburg (AMK) (+5 %)

La populaire Inga Sturzenberg konserve la mairie de Krassershaven sans grande diffikulté. Elle devance une fois de plus Aümane du KRASUS. Le nationaliste Hogenberg franchit à peine la barre de 10% tandis ke la merksiste Koroziva et le monarchiste Bernburg sont en dessous. On pourra noter ke les rapports de force entre les partis sont pratikement restés inchangés depuis trois mois.




Cirkonskription de Neu Krassburg

36 % - Verena Waltor (MAL) (+6 %)
20 % - Lisa Monak  (MPK)  (-7 %)
18 % - Eugen Urachtberg (PAKAP) (+18 %)
14 % - Gunda Staub (PMLK) (-2 %)
07 % - Annabell Ilgner (KRASUS) (-6 %)
05 % - Hans-Ubald von Krassenwurzt  (AMK)  (-6 %)


C'est la revanche de la présidentielle pour Waltor ki devance cette fois-ci Monak et konserve la mairie de la kapitale. Les élekteurs ne voulaient pas ke la présidente kumiule avek une mairie et ont donk  boudé la kandidature Monak à la mairie tout en votant massivement pour elle à la présidentielle.  L'ordre d'arrivé des kandidats est exaktement le même k'il y a trois mois. La bonne konjonkture aktuelle au Krassland a bénéfcicié a ceux ki sont au pouvoir et favorisé le status-quo, tous les sortants ayant été réélus ke se soit la présidente ou les maires des huit kommunes.



Skrutin de liste national

29 % - MAL (-16 %)
28 % - PAKAP (+15 %)
14 % - MPK (-1 %)
11 % - AMK  (+5 %)
09 % - KRASUS  (-1 %)
08 % - PMLK (+3 %)
01 % - LAPD (-4 %)


Le MAL reste le premier parti du Krassland mais il est désormais talonné par le PAKAP ki mord sur son  élektorat.


komposition du Krasstag pour la 20e législature de la 5e semi-républik  (1er décembre  2017 - 28 février 2017)


TOTAL DES SIEGES OBTENUS AU KRASSTAG


    9 pour le MAL   (-3)
    5 pour le PAKAP  (+3)
    3 pour le MPK   (-)
    3 pour le KRASUS  (-)
    2 pour le PMLK   (-)
    2 pour l'AMK   (+1)
    1 pour un indépendant   (-)



SONT ELUS AU KRASSTAG :

Stefi Dahuberg (MAL)
Adalbert Fulk (MAL)
Hadhuudhuud (MAL) maire de Krassenheim
Walburga Orssich (MAL) maire de Krassfürt-am-See
Notger Schlecht (MAL)
Inga Sturzenberg (MAL) maire de Krassershaven
Karen Uberkrass (MAL)
Verena Waltor (MAL) maire de Neu Krassburg
Volkwin Winterlang (MAL)

Ingo Flüssig (MPK)
Odo Giftig (MPK) maire de Monte Krasso
Lisa Monak (MPK)

Magda Döderlein (KRASUS) maire de Krasbergstadt
Annabell Ilgner (KRASUS)
Gretel Aümane (KRASUS)

Lamprecht Urachtberg (PAKAP)
Eugen Urachtberg (PAKAP)
Annys Outapolakis-Urachtberg, (PAKAP)
Walter Urachtberg, (PAKAP)
siège vakant (PAKAP)

Hugubert Ködhal (PMLK) maire de St Krassimir
Gunda Staub (PMLK)

Wigmar von Krapouyek (AMK)
Hans-ubald von Krassenwurzt (AMK)

Gottlieb Rothe (Indépendant) maire de Krassenkirche


Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 572
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Lun 29 Jan - 10:22 (2018)    Sujet du message: KTV1 - Krassland Television Répondre en citant

ELEKTIONS AU PARLEMENT DE LA LEM DE JANVIER 2017


CIRKONSKRIPTION KAPITALE

62 % -  Arnulf Bösemann (MPK)  REELU
17 % -  Rüdiger Schlecht (MAL)
12 % -  Hans-ubald von Krassenwürzt (AMK)
09 % -  Huhahuud (PMLK)


L'ancien président Bösemann, l'un des députés les plus influents du PaLEMent, est facilement réélu pour un nouveau mandat, les autres candidats étant condamnés à faire de la figuratio dans une circonscription qui lui est acquise. Les critiques de Bösemann envers Hito, l'ancien président du ParLEMent ont sans doute renforcé sa popularité.



CIRKONSKRIPTION KOTE NOIRE

56 % -  Bastian Lülf  (MAL)  REELU
21 % -  Loreleï von Kaputt (AMK)
16 % -  Lena Bodenbürt (MPK)
03 % -  Frida Koroziva (PMLK)

Bastian Lülf est réélu facilement gagnant 8 points par rapport à la précédente élection. Le PAKAP ki était arrivé à la deuxième place en septembre ne présentait pas de candidat et ses électeurs semblent s'être reportés principalement sur Lülf et von Kaputt. On notera le skore très faible de la merksiste Koroziva dans une cirkonskription ki komprends pourtant le fief merksiste de St Krassimir. Un skore ki pourrait s'expliker par une certaine rivalité entre les sektions lokales de St Krassimir et de Krassershaven, les merksistes de St Krassimir ayant boudé les urnes pour protester kontre le choix d'une kandidate provenant de Krassershaven alors ke leur sektion est konsidérée komme plus puissante. Certains y voient aussi une manoeuvre du sekrétaire général Ködhal pour diskrediter une rivale potentielle lors de sa konkête du parti.


CIRKONKRIPTION GRAUSTROM

38%  -  Milena Karagutzer (MAL) ELUE
31 % -  Wulfhard Geldwascher (MPK)
15 % -  Sigibert von Krapouyek. (AMK)
15 % -  Valentina Slurp (PMLK)

La kandidate du MAL, Milena Karagutzer, remporte l'élection et évince le sortant Geldwascher. Elle a bénéficié du report des anciens élekteurs du RKK ce ki lui a permis de devancer le kandidat du MPK ki avait pourtant bien mobilisé son élektorat et obtenu plus de suffrages k'en septembre. Pour sa première participation a une élektion Karagutzer obtient un beau sukcès et permet au MAL de dékrocher un sekond siège au ParLEMent.


CIRKOSKRIPTION KRASSEE

50 % - Gregor Urachtberg (PAKAP)  REELU
18 % -  Helga von Krapouyek (AMK)
15 % -  Eva Fork (MAL))
09 % -  Ulrik Brankentopf (MPK)
09 % -  Konstantin Karpouchev (PMLK)

Le député sortant,
Gregor Urachtberg est réélu ce ki permet au PAKAP de konserver son siège. Il s'impose cette fois-ci avek une komfortable avance sur ses adversaires emmenés par la royaliste Helga von Krapouyek ki triple son skore de septembre peut être aidée par le vent monarchiste ki souffle au Kolozistan.


CIRKONSKRIPTION KRASSBERG

37 % -  Maximilien Graufelder (MPK)  REELU
28 % - Tyric Groune (LAPD)
17 % -  Magdalena Krauss (AMK) 
09 % -  Huuuhuuhuha (MAL)
09 % -  Eginolf Treier (PMLK) 

Alors ke tous les sondages le donnaient battu par le kandidat du LAPD, Maximilian Graufelder parvient à sauver in extremis son siège grâce à une forte mobilisation de la base élektorale du MPK. Du kôté de Groune on semble avoir krié viktoire trot tôt et une partie de l'élektorat dahu kroyant la viktoire akise est parti brouter loin des urnes. Komme dans les autres cirkonskriptions on konstate une progression de l'AMK et un rekul du PMLK. Le merksisme krasslandais traverse une période de krise, les kandidats du PMLK ayant terminé à la dernière place dans les toutes les cirkonskiptions et dans 4 kas sur 5 n'ont même pas franchi la barre des 10%.



Ces élektions se soldent donk par la rékonduktion de 4 des 5 députés sortants, le seul changement étant le siège pris par le MAL au MPK dans la cirkonskrption Graustrom.
MPK et MAL font désormais jeu égal avek 2 sièges chakun le 5e revenant au PAKAP.



Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 572
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Lun 26 Fév - 10:51 (2018)    Sujet du message: KTV1 - Krassland Television Répondre en citant

ELEKTION PRESIDENTIELLE - FEVRIER 2018 - PREMIER TOUR









Lisa
Monak
Wigmar
von Krapouyek
Verena
Waltor
Magda
Döderlein
Hugubert
Ködhal
MPK
AMK
MAL
KRASUSPMLK
30 %22 %18 %
18 %11 %


Alors ke l'on s'attendait a revivre un nouveau duel Monak-Waltor au 2e tour, l'ex-président monarchiste Wigmar von Krapouyek vient kreer la surprise en devançant la chancelière Verena Waltor ki n'arrive k'en 3e place au koude à koude avek la kandidate du KRASUS Magda Döderlein. La présidente Lisa Monak est komme on s'y attendait en tête du premier tour mais avek un skore plus faible k'à la précédente élektion où elle avait atteint 45% au premier tour.

Monak semble désormais bien placée pour dékrocher un 3e mandat konsékutif kar les reports de voix semblent jouer en sa faveur, mais on sait toutefois ke par le passé Wigmar von Krapouyek a su déjouer les pronostiks et le kandidat de l'AMK pourrait attirer les élekteurs ki veulent du changement.

Pour Verena Waltor ce nouvel échec riske fort de remettre en kestion son leadership au MAL, déjà bien entamé après la déroute du 2e tour de la dernière présidentielle. Cela sonne aussi komme un avertissement pour le MAL à la veille des législatives.

Magda Döderlein fait jeu égal avec la chancelière Waltor, ce ki konstitue un bon résultat pour la dirigeante du KRASUS ki manke de peu de se kalifier au 2e tour. Si les féministes konfirment ce bon résultat aux législatives, elles pourraient être en mesure de peser sur la formation du prochain gouvernement.

Chez les merksistes en revanche on fait plutôt grise mine kar le nouveau sekrétaire-général du parti, Hugubert Ködhal ne fait guère mieux ke Staub. Le changement de dirigeant ne semble pas avoir suffi à résoudre la krise ke traverse le PMLK depuis kelkes mois.

Le 2e tour va donk opposer Monak à von Krapouyek. les élekteurs devront décider lekel de ces deux kandidats devra diriger le Krassland au kours d'un trimestre au kours dukel le Krassland devra gérer la présidence de la LEM, la mise en place de la FORMULIN au Krassland oriental et l'organisation du Konkours Mikrovision à Neu Krassburg.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2012
Messages: 922

MessagePosté le: Mer 28 Fév - 01:38 (2018)    Sujet du message: KTV1 - Krassland Television Répondre en citant

ELEKTION PRESIDENTIELLE - FEVRIER 2018 - DEUXIEME TOUR


 

Lisa
Monak
Wigmar
von Krapouyek
MPK
AMK
79 %21 %

Lisa Monak est réélue pour un 3e mandat konsekutif à la présidence de la Semi-Républik. Dans ce deuxième tour où il n'y avait guère de surprise sur le nom du vainqueur tous les sondages donnant une très confortable avance à la présidente, les seules inconnues étaient la participation et le score que parviendrait a obtenir von Krapouyek.. Allait il faire mieux ou moins bien ke Waltor qui n'avait obtenu ke 13% en novembre face à Monak.

Et bien le premier enseignement est ke la forte abstention du premier tour ne s'est pas vérifiée pour ce deuxième tour ki a konnu une forte affluence aux urnes des élekteurs ki votaient aussi cette-fois-ci pour les législatives ce ki peut expliker aussi la plus forte mobilisation.

Le skond enseignement c'est ke Krapouyek s'est bien fait laminer par Monak mais un tout petit peu moins ke Waltor il y a trois mois. Avek 21% des voix il n'a toutefois pas de koi pavoiser kar c'est même un point de moins ke son skore du premier tour. En général lorske l'abstention est forte, les kandidats monarchistes réalisent de meilleurs skores kar ils peuvent kompter sur un noyeau d'élekteurs fidèles ki se mobilisent plus ke chez leurs adversaires mais lorske la participation est forte le skore des monarchistes réussissent moins bien.

Les élekteurs krasslandais ont donk une nouvelle fois plébiscité Lisa Monak, une présidente ki jouit d'une forte popularité et en ki les Krasslandais ont konfiance pour diriger le pays ki présidera la LEM a partir du 1er avril. Elle rejoint donk Arnülf Bösemann et Pénélope Undborg dans la kourte liste des présidents ki ont réussi a remporter trois mandats konsékutifs,

Reste a voir maintenant sur kelle majorité elle pourra s'appuyer au Krasstag. Les derniers sondages indikent ke le MPK pourrait devancer le MAL et redevenir le premier parti du pays mais mieux vaut attendre les résultats des législatives kar nous savons ke la fiabilité des sondages n'a pas toujours été très bonne.




Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2012
Messages: 922

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 14:05 (2018)    Sujet du message: KTV1 - Krassland Television Répondre en citant

ELEKTIONS LEGISLATIVES DE FEVRIER 2017


Bonsoir et bienvenus sur KTV1 pour notre soirée élektorale konsakrée aux résultats des élektions législatives. Le dépouillement a pris un jour de retard kar hier les citoyens chargés du dépouillement l'ont fait en regardant le match de l'ékipe du Krassland. Trop okkupés a regarder le match ils ont mal kompté les voix. Alors il a fallu faire un rekompte mais entretemps suite a la défaite de notre selektion nationale les skrutateurs se sont torchlàs la gueule à la Krassbier et du koup le rekompte était enkore mois bien kompté ke le premier kompte. On a du attendre k'ils se soient remis de leur gueule de bois pour procéder à un deuxième rekompte ki a l'air d'ê^tre korrekt cette fois-ci... enfin à ce k'il parait...

La participation a été très forte et nous kommencerons par la projektion des skores des listes au niveau national :



Skrutin de liste national

30 % - MPK (+16 %)
26 % - PMLK (+18 %)
19 % - MAL (-10 %)
17 % - KRASUS  (+8 %)
17 % - RKK (+17 %)
06 % - LAPD (+5 %)
02 % - AMK  (-9 %)


Ce ke prédisaient les sondages se konfirme. Le MPK redevient le premier parti du pays. Son skore a plus ke doublé passant de 14 à 30% grace à l'appoint des anciens du PAKAP. mais il est toutefois inférieur de 12 points à la somme des skore du MPK et du PAKAP lors de la précédente élektion ce ki signifie k'une partie de l'élektorat du PAKAP n'a pas suivi Urachtberg au MPK.  Le MAL perd 10 points et est devancé non seulement parle MPK mais aussi par les merksistes-luninistes du PMLK ki réussissent une très forte progression. C'est une grosse surprise ki kontraste avek les dernières élektions au ParLEMent de la LEM ou même la présidentielle. Cela devrait konforter la place du nouveau sekrétaire général Ködhal ki pourra faire valoir ce spektakulaire retournement de situation mais le bon skore des merksistes riske de kompliker la formation du prochain gouvernement. Le KRASUS konfirme lui son bon résultat des présidentielles et double pratikement son skore faisant jeu égal avek le RKK ki fait un retour remarké au Krasstag sous la konduite de Rothe son nouveau leader.  Le LAPD ferait aussi son entrée au Krasstag en dékrochant un siège alors ke les monarchistes de l'AMK s'en retrouveraient exklus. Et c'est une des surprises du skrutin, à moins k'ils ne parviennent a dékrocher une mairie les monarchistes seront absents du prochan Krasstag.

Alors voyons maintenant les résultats dans les huit cirkonskriptions où doivent être élus les députés maires...





Cirkonskription de Monte-Krasso


44 % - Odo Giftig (MPK)  (+11 %)
20 % - Caroline Stainerd (KRASUS)  (-1 %)
19 % - Volkwin Winterlang (MAL)  (+3 %)
09 % - Heinrich Fredenhagen (AMK)  (+5 %)
07 % - Linza Ritzelski (PMLK)  (-2%)


Le  maire sortant Odo Giftig konserve facilement son fauteuil d'autant plus k'il bénéficie de l'apport des voix venu du PAKAP ce ki lui permet de progresser de 11 points. Ses rivaux ne dépassent pas les 20 % et font à peu de chose près les mêmes résultats qu'aux dernières élektions, la seule différence étant ke le monarchiste Fredenhaguen passe devant la merksiste Ritzelski. Giftig espère ke le prochain skrutin pourra se tenir dans trois mois à Monte Krasso et non plus en exil.



Cirkonskription de Krassenkirche

50 % - Gottlieb Rothe (RKK)  (-2 %)
25 % - Lena Bodenfürt (MPK) (+25 %)
08 % - Eburwin von Dünger (AMK)  (-6 %)
06 % - Hertha Breimeus (KRASUS) (-8 %)
06 % - Hudhuudaa (PMLK)  (-3 %)
05 % - Adalbert Fulk (MAL) (-9 %)


Gottlieb Rothe élu par deux fois en indépendant se présentait cette fois sous les kouleurs du RKK. Il remporte son troisième mandat konsékutif avek un skore légèrement inférieur à la précédente élektion ce ki s'explike entre autre par le fait ke cette fois-ci le MPK présentait une kandidate. Celle-ci fait apparait d'ailleurs komme la seule rivale sérieuse de Rothe dans la cirkonskription, les autres kandidtat ne dépassant pas la barre des 10%. On notera le très mauvais skore du ministre de l'ékonomie et ancien maire Adalbert Fulk ki se klasse bon dernier avek à peine 5%, une piètre performance ki  lui fait perdre son siège au Krasstag et devrait  l'ékarter de la kourse pour le leadership du MAL.



Cirkonskription de St Krassimir


58 % - Hugubert Ködhal (PMLK)  (+16 %)
25 % - Annys Outapolakis-Urachtberg (MPK)  (+17 %)
12 % - Lena Vorski  (MAL)  (+2 %)
04 % - Ludwig Helldorf (AMK)  (-8 %)
02 % - Birgit Pflüglergarld (KRASUS)  (-12 %)


Hugubert Ködhal,le nouveau sekrétaire-général du PMLK tient solidement son fief où il remporte un 11e mandat konsékutif tout en progressant enkore en nombre de voix. Annys Outapolakis-Urachtberg passée du PAKAP au MPK améiore le skore du MPK mais obtient à peu près autant de voix que les siennes et celles de l'ancien kandidat du MPK il y a trois mois. Les 3 autres kandidats sont largement distancés. Vorski réussit toutefois à progresser légèrement en voix alors ke le MAL est en rekul dans le pays. Helldorf et Pflüglergarld font de la figuration.




Cirkonskription de Krassenheim

42 % - Lamprecht Urachtberg (MPK)  (+5 %)
38 % - Hadhuudhuud (MAL)  (-1 %)
08 % - Helga von Krapouyek (AMK)  (-)
08 % - Jennifer Hansseleur (KRASUS)  (+2 %)
04 % - Huahaadaar (PMLK)  (-4 %)


Il avait échoué a 2% près lors de la dernière élektion alors k'il se présentait sous l'étikette du PAKAP mais cette fois-ci.après avoir rejoint le MPK, Lamprecht Urachtberg à réussi a mettre fin au long règne du dahu Hadhuudhuud sur la mairie de Krassenheim. Le dahu du MAL ki avait remporté la mairie lors de la 10e législature avait fait trois mandat avant d'être battu par Konstance von Augenblick du PLOCK mais il avait rekonkis la mairie lors de l'élektion suivante et avait ensuite enchainé 7 nouveaux mandats konsekutifs. Depuis sa restitution au Krassland par le Belondor ki l'avait okkupé kelkes années, le territoire de Krassenheim  dévesté jadis par la Guerre des Kafards a eu de la peine a rejoindre le niveau de développement du reste du pays et restait démographikement majoritairement peuplé de dahus, les humains étant peu motivés à aller s'installer dans ce territoire en friche. Ceci explike la longévité du dahu Hadhuudhuud à la mairie. Urachtberg inkarnera t'il le changement et saura t'il redonner envie aux Krasslandais d'emmenager à Krassenheim ? Koi k'il en soit c'est une mairie ki passe du MAL au MPK.



Cirkonskription de Krassbergstadt

32 % - Eginolf Treier  (PMLK)  (+9 %)
27 % - Tyric Groune (LAPD) (+21 %)
11 % - Magda Döderlein (KRASUS)  (-15 %)
11 % - Stefi Dahuberg (MAL) (+1 %)
11 % - Wigmar von Krapouyek (AMK) (-5 %)
08 % - Ingo Flüssig (MPK)  (-11 %)


Elle avais sauvé son fauteuil de justesse lors des dernières élektions mais cette fois-ci Magda Döderein va devoir céder la mairie au merksiste Eginolf Treier ki a fait kampagne en kritikant l'inkapacité de Döoderlein à règler les problèmes kronikes d'approvisionnement dont souffre la ville de krassbergstadt en raison de son eklavement par rapport au reste du pays, un enklavement ki pourrait faire partie du passé si le Krassland oriental repasse sous kontrôle krasslandais dans les prochains mois. Tyric Groune le kandidat du LAPD a failli kauser une grosse surprise kar il se klasse bon sekond non loin de Treier alors ke personne ne l'attendaitsi haut. Il semble enfin être parvenu a se fidéliser une partie de l'élektorat dahu ki pèse beaukoup dans cette cirkonskrition montagneuse. Groune devance la maire sortante et vice-ministre de l'urbanisme ki avek 11% fait jeu égal avek sa kollègue du gouvernement la ministre des affaires mikromondiales Stefi Dahuberg et le chef de file des monarchistes Wigmar von Krapouyek battu par Monak au 2e tour de la présidentielle. A noter ke la cirkonskription de Krassbergstadt semble avoir resisté à la vague MPK ki a balayé le reste du pays si on en juge par la dernière place d'Ingo Flüssig ki ne rassemble ke 8% des voix..


Cirkonskription de Krassfürt-am-See

34 % - Wulfhard Geldwascher  (MPK)  (+15 %)
28 % - Monika Reauter (KRASUS)  (+14 %)
24 % - Walburga Orssich (MAL)  (-27 %)
10 % - Valentina Slurp (PMLK)  (+6 %)
03% - Sigibert von Krapouyek (AMK)  (-9 %)


On s'attendait a ce qu'elle soit chahutée mais pas autan. Plombée par sa mauvaise gestion de l'approvisionnement énergétike de la cité, Walburga Orssich perd la moitié de ses électeurs et du même koup la mairie et son siège au Krasstag. C'est une surprise kar si le MAL perd des plumes un peu partout on s'attendait à ce qu'il resiste mieux dans son fief historike. Porté par la vague en faveur du MPK, le bankier Wulfhard Geldwascher s'empare de la mairie k'il konvoitait depuis longtemps et reussit son retour dans la politike nationale après avoir siégé un temps au parlement de la LEM. On notera toutefois ke Geldwasher est talonné par la kandidate du KRASUS, Monika Reauter ki réalise un très bon skore et ki a probablement attiré des élekteurs déçus du MAL mais ki ne pouvaient se résoudre a glisser un bulletin MPK dans l'urne. La merksiste Slurp  fait moins bine ke son parti au niveau national tandis ke Sigibert von Krapouyek sombre dans le naufrage élektoral des monarchistes.



Cirkonskription de Krassershaven


31 % - Gretel Aümane (KRASUS) (+13 %)
29 % - Inga Sturzenberg (MAL)  (-25 %)
29 % - Klaus Hogenberg (MPK)  (+18 %)
09 % - Lothar von Bernburg (AMK) (+2 %)
03 % - Frida Koroziva (PMLK)  (-5 %)


Et le kauchemard élektoral se poursuit pour le MAL ki perd une troisième mairie. Après celles de Krassenheim et de Krassfürt c'est cette fois ci la mairie de Krassershaven, la deuxième ville du pays ki échape au MAL. Mais cette fois ci ce n'est pas le MPK ki en profite, son kandidat étant devacé par Gretel Aümane du KRASUS. Aümane ki était arrivée en 2e place lors de la précédente élektion permet ainsi au KRASUS de kompenser la perte de la mairie de Krassbergstadt par le gain de celle de Krassershaven. Mais elle ne devance ke de deux points Sturzenberg et Hogenbeeg dans ce duel à trois.  von Bernburg de l'AMK et Koroziva du PMLK sont à la traine bien loin du trio.



Cirkonskription de Neu Krassburg

40 % - Liselotte Kortanski  (MPK)  (+20 %)
40 % - Verena Waltor (MAL) (+4 %)
11 % - Annabell Ilgner (KRASUS) (+4 %)
04 % - Gunda Staub (PMLK) (-10 %)
04 % - Hans-Ubald von Krassenwurzt  (AMK)  (-2 %)



Le suspens aura duré toute la nuit. Le MAL allai il pouvoir konserver sa dernire mairie détenue par la chancelière Waltor, ou la kapitale allait elle aussi baskuler dans l'eskarcelle du MPK komme Krassfürt et Krassenheim ? Et au final après avoir kompté et rekompté les bulletns Waltor et Kortanski arrivent à égalité parfaite. C'est donk komme le prévoit la loi le skore de leurs paris au skrutin national ki a servi à les départager et c'est donk Liselotte Kortanski du MPK ki deviendra la nouvelle maire de Neu Krassburg. Kortanski réussit donk son parachutage dans la cirkonskription de Neu Krassburg, elle ki avait précédementn déja exercéi un mandat à la mairie de... Krassfürt. C'est suite à la décision de Lisa Monak de se koncentrer sur la présidence et de ne pas se présenter aux législatives ke le MPK avait du trouver à la dernière minute kelk'un pour remplacer Monak dans sa cirkonskription et le choix c'était porté sur cette ex-ministre de l'ékonomie ki dirige la kompagnie pétrolière Petrokrass. Avek cette viktoire dans la kapitale le MPK parachève son triomphe élektoral. Il y a eu d'abord la large viktoire de Monak au deuxième tour de la présidentielle puis la première place du MPK au skrutin  national et enfin les trois mairiens prises au MAL ki s'ajoutent a celle de Monte Krasso déjà au mains du MPK.




komposition du Krasstag pour la 21e législature de la 5e semi-républik  (1er mars - 31 mai 2018)



TOTAL DES SIEGES OBTENUS AU KRASSTAG

    9 pour le MPK   (+6)
    6 pour le PMLK   (+4)
    3 pour le MAL   (-6)
    3 pour le KRASUS  (-)
    3 pour e RKK   (+3)
    1 pour le LAPD  (+1)


SONT ELUS AU KRASSTAG :

Odo Giftig (MPK), maire de Monte Krasso
Lamprecht Urachtberg (MPK), maire de Krassenheim
Ingo Flüssig (MPK)
Eugen Urachtberg (MPK)
Wulfard Geldwascher (MPK), maire de Krassfürt-am-See
Annys Urachtberg-Outapolakis (MPK)
Lena Bodenfürt (MPK)
Walter Urachtberg (MPK)
Liselotte Kortanski (MPK), maire de  Neu Krassburg

Hugubert Ködhal (PMLK) maire de Saint Krassimir.
Gunda Staub (PMLK)
Eginolf Treier (PMLK) maire de Krassbergstadt
Huudhudaa (PMLK)
Frida Koroziva (PMLK)
Linza Ritzelski (PMLK)

Verena Waltor (MAL) maire de Neu Krassburg
Karen Uberkrass (MAL)
Volkwin Winterlang (MAL)

Magda Döderlein (KRASUS)
Annabell Ilgner (KRASUS)
Gretel Aümane (KRASUS) maire de Krassershaven

Gottlieb Rothe (RKK) maire de Krassenkirche
Krasspicia Dontalf (RKK)
Sikranelle Orkoof (RKK)

Tyric Groune (LAPD)


Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 572
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 02:04 (2018)    Sujet du message: KTV1 - Krassland Television Répondre en citant

KTV 1 avait interrompu ses programmes pour retransmettre le résultat du vote à l'ONA


Bertrand d'Olimar, Secrétaire général adjoint, avait été investi des pouvoirs de la Secrétaire générale, admise aux urgences gynécologiques de l'hôpital de Talamanca, pour présider la fin du vote.

A 17h08 soit 96 heures après le début du vote conformément au réglement intérieur, il déclara :


- "Le vote est désormais clot.

VOTANT : 7

POUR : 4
CONTRE : 3

Je déclare la résolution 2018-01 déclarant nulle et non-avenue la résolution 2016-07 adoptée !"

CLAC

Peu après la représentante krasslandaise prit la parole...

Notburga Krasswalder : - Mesdames et Messieurs, en invalidant aujourd'hui l'une de ses propres résolutions, l'ONA vient de perdre le peu de kredit ki lui restait enkore. Cette organisation kréée jadis pour être une organisation universelle dédiée a la préservation de la paix dans le Mikromonde a été peu à peu désertée par une bonne partie de ses membres et n'est plus aujourd'hui k'une bureaukratie ki n'a d'autre fin ke sa propre survie. Il faut se rendre à l'évidence, l'ONA ne fait plus rien, ne sert plus à rien... l'ONA n'est plus rien. La mise en oeuvre de la résolution 2016-007 était la dernière chance pour cette organisation moribonde de jouer un rôle positif sur la scène mikromondiale. Mais hélas elle a choisi honteusement de céder aux menaces d'un Etat non membre et de renier ses engagements. La Semi-Republik du Krassland se sent aujourd'hui trahie par une organisation k'elle avait kontribué à fonder il y a trois ans et ki au lieu de défendre l'intégrité territoriale d'un Etat membre a choisi de se soumettre à un Etat agresseur. Ce ki vient d'être voté ce n'est pas une résolution, c'est le suicide politiko-diplomatike de l'ONA. Pour nous cette organisation est désormais morte et nous ne nous attarderons pas plus longuement sur son kadavre. La Semi-Républik du Krassland vous annonce donk son retrait de l'ONA. La représentation krasslandaise auprès de l'ONA va fermer et tout le personnel diplomatike sera rappatrié au Krassland dans les 48 heures. L'ONA ayant désormais fait la preuve de son inkapacité à résoudre les krises, la restauration de la souveraineté krasslandaise sur le Krassland oriental se fera par d'autres moyens.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:08 (2018)    Sujet du message: KTV1 - Krassland Television

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Semi-Républik du Krassland Index du Forum -> SOCIETE -> Medias Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 314, 15, 16
Page 16 sur 16

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation