Semi-Républik du Krassland Index du Forum
 
S’enregistrer
 
Semi-Républik du Krassland Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
 
Siège du Groupe Schweinwald

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Semi-Républik du Krassland Index du Forum -> VILLES & TERRITOIRES -> Krassfürt-am-See
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 582
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Jeu 23 Jan - 23:04 (2014)    Sujet du message: Siège du Groupe Schweinwald Répondre en citant







GROUPE SCHWEINWALD

Adresse : 4, Avenue Egon Schweinwald, Krassfürt-am-See, Krassland

Sekteur : Holding kontrôlant les sociétés Mekranik Machines, Cyva, Krasspace et Savomin

Direkteur : Egon Schweinwald

Historike :
- 2000 : kréation du Groupe Schweinwald ki devient en kelkes mois le premier groupe industriel krasslandais en supplantant Krasspoal
- juin 2013 : kréation de Mekranik Machines
- janvier 2014 : prise de kontrôle des sociétés Cyva, Krasspace et Savomin

Strukture :



Dernière édition par Egon Schweinwald le Mer 21 Mai - 12:59 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 23 Jan - 23:04 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 582
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Jeu 23 Jan - 23:43 (2014)    Sujet du message: Siège du Groupe Schweinwald Répondre en citant

Dans les bureaux du Groupe Schweinwald...


Walburga Orssich : - Madame Monak vient d'arriver je peux la faire entrer ?

Egon Schweinwald : - Oui, merci Walburga, je vais la recevoir.

Kelkes instants plus tard l'ex-ministre des affaires mikromondiales faisait son entrée dans le bureau du direkteur du premier groupe privé krasslandais.

Lisa Monak : - Bonjour monsieur Schweinwald, je vois ke les affaires sont à nouveau florissantes, komme au bon vieux temps. K'est-ce ki me vaut cette mystérieuse invitation?

Egon Schweinwald : - Bonjour Lisa, je vous ai invité ici kar samedi nous serons le 25 janvier et c'est une date ki doit vous dire kelke chose...

Lisa Monak : - Oui bien sûr... la mission Kappa... le katapultage de la station... un grand moment !

Egon Schweinwald : - Exakt ! Le 25 janvier ce sera le 10e anniversaire du katapultage de la station orbitale STORK markant le début du premier vol habité dans l'espace, une des plus grandes réalisations du Krassland et du Groupe Schweinwald ki avait entièrement planifié, organisé et financé la mission. Hélas la jeunesse krasslandaise a kelke peu oublié ce grand exploit national et je kompte bien profiter de l'okkasion pour rappeller les grandes heures de cette mission historike ki a permis au Krassland d'envoyer pour plusieurs mois une femme, un homme et un dahu en orbite dans l'espace.  Komme vous faites partie, Lisa, des trois héroïkes krassonautes ki ont participé a la mission je souhaite vous inviter aux kôtés de vos kollegues Otto Krassgard et Huuuhu à une petite cérémonie komémorative ki se tiendra au pied de la katapulte spatiale de Krassfürt.

Lisa Monak : - C'est avek grand plaisir ke je retrouverais mes kollègues Otto et Huuuhu même si notre séjour là haut ne fut pas toujours une partie de plaisir.

Egon Schweinwald : - Fort bien ... et puis komme je sais ke vous konnaissez bien le président Bösemann peut être pourriez vous vous assurer k'il répondra aussi positivement à mon invitation.

Lisa Monak : - Je n'y mankerais pas monsieur Schweinwald.



[[i]pour ceux ki ignorent tout de la première mission spatiale habitée de l'histoire mikromondiale, la séance de rattrapage peut se faire ici [/i]:
http://micromonde.board.ag/t986-2004-l-odyssee-des-Krasslandais-dans-l-espa…  ]


Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 582
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Lun 28 Avr - 23:25 (2014)    Sujet du message: Siège du Groupe Schweinwald Répondre en citant

Notburga Krasswalder, vu le peu de sukcès de sa karrière politike avait du konserver son poste de sekrétaire chez Savomin. Elle arriva dans le bureau de son patron, au siège du groupe, sans trop savoir komment serait akkueillie la nouvelle k'elle apportait.

Nortburga Krasswalder : - Monsieur Schweinwald, komme vous l'aviez prévu, la Frankovie a refusé l'entrée de la Savomin dans le kapital de la Savco.

Egon Schweinwald : - Je m'y attendais. Ils sont très protektionnistes là bas. Mais j'espère au moins k'ils en ont parlé dans les medias et ke ça nous aura fait de la pub gratuite. Avez vous kelke info là dessus ?

Notburga Krasswalder : - Oui, je vous ai dékoupé un artikle du journal frankovar "Le Temps"...

Egon Schweinwald : - Ah, merci... voyons ce k'ils disent...


Egon saisit l'artikle et le lut en vitesse.


Citation:

LE TEMPS

SAVCO : bientôt une entreprise "presque" publique?

 

L'entreprise minière SAVCO est visée par deux tentatives d'entrée dans son capital : l'une krasslandaise et l'une francovare.

Les deux offres

La première offre, à 14 R$ l'action, a été formulée par l'entreprise krasslandaise Savomin, du groupe Schweinwald, qui exploite également de la savonite dans le Krassberg.
La seconde offre, à 16 R$ l'action, a été quant à elle formulée par le groupe SCBM Generation, le conglomérat du Comtat-Francovin, qui a déjà racheté plusieurs entreprises publiques.

Une perte au profit du Krassland?

Selon certaines sources proches du Premier Ministre, Robert Auberly, ce dernier serait prêt à vendre les 250 actions de SAVCO. Mais à qui?

Vendre une partie de SAVCO signifierait perdre de l'argent pour le gouvernement, qui détient les deux entreprises de MP du pays, puisqu'il devra reverser les bénéfices en partie à un conglomérat privé. Ce profit est un manque à gagner à terme pour l'État.
Par ailleurs, vendre à Savomin serait le symbole d'un abandon, même partiel, d'un fleuron de l'économie minière au bénéfice d'un autre pays. Vendre à la SCBM serait les premiers signes d'une nouvelle vague de privatisations qui viseraient d'autres secteurs plus essentiels comme les MP.

Si Robert Auberly se dit prêt à vendre, en sera-t-il de même pour tout le gouvernement et les parlementaires?



Le direkteur de la Savomin, reposa l'artikle sur la table l'air satisfait.

Egon Schweinwald : - Et bien voilà une opération ki ne nous aura rien kouté et ki aura akkru la notoriété de la société à l'étranger. En plus c'est très instruktif sur la réaktion des Frankovars aux investissements étrangers.

Notburga Krasswalder : - Vous n'êtes donk pas trop déçu de ce refus ?

Egon Schweinwald : - Non, du tout. Il y avait peu de chances k'ils akceptent. Et les autres possibilités d'investissement ne mankent pas surtout avek l'ouverture imminente du marché pryan ki devrait être nettement moins frileux aux investissements étrangers. Je vais vous demander d'ailleurs de me préparer des dossiers sur les entreprises minières pryannes et même sur l'autre entreprise minière francovare, on ne sais jamais...


Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 582
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Jeu 24 Juil - 22:48 (2014)    Sujet du message: Siège du Groupe Schweinwald Répondre en citant

L'assistante d'Egon Schweinwald, entra dans le bureau avec la tête de kelk'un ki n'amenait pas de bonnes nouvelles.

Walburga Orssich : - Je viens de recevoir un appel de l'usine Cyva. Les ouvriers se sont mis en grêve.

Egon Schweinwald : - Koi ? Une grêve dans mon usine ? ça doit être un koup des meksistes pour faire parler d'eux pour la kampagne présidentielle. Kes'ils réklament ?

Walburga : - Ils protestent kontre la suppression des boissons alkoolisées à la kantine. Ils reklament ke vous reveniez sur cette interdiktion.

Egon Schweinwald : - Mais... j'ai jamais fait interdire les boissons alkolisées... c'est koi ce bordel.. c'est Saub ki a inventé ça ?

Walburga : - Ils disent k'il n'y a plus une kanette de Krassbier ni à la kafette ni dans les distributeurs automatikes...et k'ils ne peuvent pas travailler dans ces konditions.... Ah un instant ...

Walburga était allé répondre au téléphone ki sonnait sur son bureau. Elle revient avek d'autres mauvaises nouvelles.


Walburga : - C'était Krasspace... eux aussi se mettent en grêve... ils disent k'ils se solidarisent avek Cyva et Fabkraust.

Egon Schweinwald : - Ah parce ke Fabkraust aussi ? ... et eux c'est pourkoi... une pénurie de krasswust ?

Walburga : - Non, ils protestent aussi kontre le retrait de toutes les boissons alkolisées. Ils disent k'on se kroirait en Edoran avek la prohibition.

Egon Schweinwald : - C'est n'importe koi. J'ai jamais rien interdit, s'ils ont tout bu y'a k'à repasser une kommnade chez Krassbrau. K'on leur livre des bières bien fraiches et k'ils se remettent au boulot dare dare sinon ils vont me saloper ma produktion de juillet.

Walburga : - J'ai passé kommande il y a kelkes jours mais ils n'ont toujours rien livré.

Egon Schweinwald : - Ils ont plus de sotcks ?

Walburga : - Si des stocks ils en ont mais je krois ke tous les gars du service de livraison sont partis en vakances aux mêmes dates.

Egon Schweinwald : - Alors essayons chez Löwenkrass...

Walburga : - J'ai aussi essayé Löwenkrass et même les kaves de Krassau... mais pas plus de résultats... j'ai même kontakté des produkteurs d'alkools étrangers à Prya et en Francovie... mais toujours pas de réponse.

Egon Schweinwald : - C'est inouï ça... le plus grand groupe industriel du mikromonde se retrouve à l'arrêt parce k'on est pas fichu de dégoter de la bière ou du vin... Faut relancer les fournisseurs d'alkool en leur specifiant ke s'ils sont pas fichus de nous livrer des boissons dans les 48 heures on passera au plan B.

Walburga : - Et c'est koi au juste le plan B.

Egon Schweinwald : - On ouvre notre propre brasserie ou distillerie. Si les sous traitants nous font faux bond, il faudra internaliser la produktion. Je veux un rapport sur les besoins du groupe dans les plus brefs délais.


Revenir en haut
Arthur Duvalon
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2012
Messages: 280
Localisation: Prya

MessagePosté le: Ven 25 Juil - 08:08 (2014)    Sujet du message: Siège du Groupe Schweinwald Répondre en citant

/EL J'ai validé tes commandes avant hier EL/

Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 582
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Ven 25 Juil - 09:10 (2014)    Sujet du message: Siège du Groupe Schweinwald Répondre en citant

Le lendemain dans les bureaux du siège du groupe.

Egon Schweinwald : - Où en est cette foutue histoire de grève ?

Walburga Orssich : - On a reçu des livraisons de champagne de Krassau et aussi du vodkoko pryan. Toutes leskantines des sociétés du groupe ont pu être réapprovisionnée et le travail a repris. On devrait pouvoir tenir les objektifs mensuels de produktion.

Egon Schweinwald :- Ah excellent ! Et bien ouvrons une de ces bouteilles de champagne de Krassau pour fêter ça!


Revenir en haut
Arthur Duvalon
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2012
Messages: 280
Localisation: Prya

MessagePosté le: Ven 25 Juil - 10:23 (2014)    Sujet du message: Siège du Groupe Schweinwald Répondre en citant

Very Happy Mr. Green Mr. Green

Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 582
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 11:22 (2016)    Sujet du message: Siège du Groupe Schweinwald Répondre en citant

Le siège du Groupe Schweinwald s'était paré de centaines de ballons jaunes, oranges, rouges et bleus aux couleurs du logo du premier groupe mikromondial kar aujourd'hui on allait fêter un petit événement. Le grand patron Egon Schweinwald avait invité ses principaux kollaborateurs et des proches komme les ex-présidentes Uberkrass et Undborg ki avait toutes deux travaillé pour le groupe avant de faire karrière en politike, son avokat Notger Schlecht, la chanteuse Krassia et les nouveaux champions mikrolympikes de rallye Liutgard Schmutziger, Lothar Irrweg, Stefi Dahuberg et Birgit Schornstein, mais aussi l'aktuelle maire de Krassfürt-am-See et ministre de l'ékonomie Liselotte Kortanski. Tout ce beau monde avait les yeux rivés vers un ékran géant ki diffusait le kours de l'aktion du Groupe Schweinwald à la bourse de Neu Krassburg. Un kours à la hausse en ce début de semaine dopé par l'annonce des bons résultats de l'entreprise de konstruktion Krabat.

A 10h31 en ce 14 novembre 2016, le kours de l'aktion du Groupe Schweinwald franchit pour la première fois le kap des 1000 gulbars, et l'on déboucha des bouteilles de champagne de Krassau d'un excellent millésime pour célèbrer l'événement historike kar c'était la première fois k'une entreprise kotée sur Ecomicro franchissait ce seuil. Tout le monde leva sa koupe à la bonne santé de l'industriel krasslandais et de son groupe.
 


Pénélope Undborg : - Bravo Egon ! Tu es désormais l'homme ki vaut un million de gulbars ! Ke komptes du t'acheter pour fêter ça ?

Egon Schweinwald : - Peut-être un yacht plus gros ke le tien Pénélope ! Ou une nouvelle villa dans kelke destination exotike.

Walburga Orssich : - En tout kas ke de chemin parkouru depuis le jour où nous visitions les ruines de l'aéroport dans un Krassland où tout était à rekonstruire !

Egon Schweinwald : - Oui, c'est vrai ke j'ai bâti deux fois mon empire ékonomike. Une première fois entre 2000 et 2005 puis tout s'est effondré pendant les années sombres et j'ai du tout rekonstruire en repartant de zéro, rachetant une à une mes anciennes entreprises tout en kréant de nouvelles.

Notger Schlecht
: - Tu te fixes koi maintenant komme objektif ? Les deux millions pour ke ta fortune soit égale à la masse monétaire du pays ?

Egon Schweinwald : - Non, je voulais atteindre la barre symbolike du million mais maintenant ke c'est fait je pense ke le kours va redescendre kar je vais me payer mes salaires de direkteur et verser des dividendes aux aktionnaires. Du koup ça va faire remonter les bénéfices vers la holding ce ki me donnera plus de kasch pour investir éventuellement sur les nouveaux marchés komme le marché piréen.

Karen Uberkrass : - Tu devrais aussi investir dans l'immobilier, Krabat a plus de 1000 PP en stock, de koi bâtir plein de choses.

Egon Schweinwald : - Ce n'est pas le sekteur le plus porteur en période de basse démographie mais il pourrait y avoir tout un marché pour la rekonstruktion de Monte-Krasso si on parvient a faire déguerpir les Zozos de la rive orientale du Graustrom.

Liselotte Kortanski
: - Le gouvernement y travaille, monsieur Schweinwald, et j'ai bon espoir ke la résolution en kours de vote à l'ONA soit adoptée dans deux jours.

Egon Schweinwald : - Et bien cela pourrait nous donner une nouvelle okkasion de lever nos koupes cette semaine.


Revenir en haut
Diplomate Francovar


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2014
Messages: 137

MessagePosté le: Mar 12 Sep - 00:39 (2017)    Sujet du message: Siège du Groupe Schweinwald Répondre en citant

Alexandre De Prévis s'était rendu au siège du celèbre groupe krasslandais suite aux conseils du ministre.
Il indiqua à l'accueil qu'il souhaiter avoir un rendez vous avec le PDG. 


Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 582
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Mar 12 Sep - 17:19 (2017)    Sujet du message: Siège du Groupe Schweinwald Répondre en citant

L'homme le plus riche du micromonde vint akkeuillir De Previs.

Egon Schweinwald : - Bonjour monsieur De Previs, vous souhaitez me voir à kel sujet ?


Revenir en haut
Diplomate Francovar


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2014
Messages: 137

MessagePosté le: Mar 12 Sep - 18:33 (2017)    Sujet du message: Siège du Groupe Schweinwald Répondre en citant

Alexandre De Previs :


Bonjour monsieur Schweinwald.
Je vous remercie de m'accueillir. Je voulais vous rencontrer pour vous proposer une offre d'achat du journal "Fourbes".
Le Groupe Francovex que je dirige aimerait en effet se développer dans les médias.


Mon but n'est pas de changer la ligne éditoriale du journal, notre groupe se démarquant par la totale liberté laissée aux rédactions des médias que nous possédons déja, non le but est purement lucratif et je ne crois pas que cela soit un défaut surtout en discutant avec vous au Krassland.


Notre groupe pense que Fourbes pourrait voir ses revenus augmenter sensiblement alors qu'aujourd'hui ils sont je crois assez bas.
Ce que nous vous proposons c'est l'achat de 50% des parts, vous garderiez la direction de la rédaction et nous nous aurions la direction de l'entreprise. Cela permettrait au journal d'acceder à plusieurs marchés micromondiaux et à ses revenus notamment en Francovie.


Notre alliance permettrait également une plus grande régularité dans la publication des éditions.


Qu'en pensez vous ? 


Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 582
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Mer 13 Sep - 02:29 (2017)    Sujet du message: Siège du Groupe Schweinwald Répondre en citant

Le Krasslandais éclata de rire...

Egon Schweinwald : - Hahaha, vous êtes un marrant vous ! Si vous komptez faire fortune dans le sekteur des medias vous allez au devant de kruelles désillusions...  Je n'ai jamais eu l'ambition de gagner de l'argent direktement avek le magazine Fourbes. S'il me rapporte de l'argent c'est indirektement : en faisant la promotion du Grand Marché, cela ouvre de nouveaux marchàs pour mes entreprises... et en citant les entreprises leader dans leur sekteur, cela fait souvent de la pub à mes sociétés. Je ne kompte pas céder ce magazine kar je n'en vois pas l'intérêt.

Egon marqua une pause pour observer la déception se dessiner sur le visage de son interlokuteur avant de lui faire une proposition alternative.


Toutefois, si vous souhaitez kollaborer avek moi, je peux vous proposer une kollaboration sur un nouveau projet. Pour kompléter Fourbes ki publie des artikles de fond avec une périodicité peu frequente, j'envisage de kréer une agence de presse dédiée a l'information ékonomike. Cette agence publierait de l'information ékonomike fraiche en kontinu, ce ki permettrait par exemple d'être plus facilement infirmé d'un appel d'offres ou de la privatisation d'une société. Je peux facilement kouvrir les marchés krasslandais et skotineks où mes sociétés sont bien implantées mais je souhaiterais avoir des partenaires kouvrant les autres marchés majeurs de la ZELEM.


Revenir en haut
Diplomate Francovar


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2014
Messages: 137

MessagePosté le: Mer 13 Sep - 21:39 (2017)    Sujet du message: Siège du Groupe Schweinwald Répondre en citant

De Previs savait que le secteur médiatique au Krassland n'était pas rapporteur contrairement à la Francovie :


Je sais je sais au Krassland les médias ne rapportent rien mais ce n'est pas du tout le cas en Francovie ou même dans d'autres pays d'où ma proposition qui croyez le moi et bien réflechis et je pense que Fourbes pourrait très largement etre rentable.
Néanmoins si vous ne désirez pas céder Fourbes, nous pouvons participer à votre projet d'agence de presse, néanmoins il faudrait qu'elle puisse avoir un modèle économique. 


Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 582
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Dim 30 Sep - 22:15 (2018)    Sujet du message: Siège du Groupe Schweinwald Répondre en citant

Au siège du Groupe Schweinwald on surveillait de près la relance des entreprises du groupe après la crise de flémingite estivale.


Egon Schweinwald : - Fabkraust tourne a nouveau a plein régime mais où en sont les autres entreprises.?


Un employé : - La reprise semble plus difficile dans les mines. Savomin a redémarré mais tourne enkore au ralenti à 5% de sa kapacité maximale. Il semble ke la flémingite sévisse enkore fortement chez les mineurs.


Egon Schweinwald : - La flémingite ? Mon oeil... ce doit être plutôt le merksisme-luninisme ki rend amorphes ces flémards. C'est la faute à Krassgrauer ki a réussi à faire enkarter au PMLK une bonne partie de ses ex-kollègues.
re

Un employé : - Je krains hélas ke ce soit tout le sekteur primaire ki peine à redémarrer... Chez Mutapesk le taux d'absenteisme est enkore de 92%. On n'a même pas pu relancer la chaîne de dekortikage de poisson.



Egon Schweinwald : - Si je komprends bien il va falloir k'on importe les matières premières k'on est censé produire ?


Un employé : - Euh oui c'est ça...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:53 (2018)    Sujet du message: Siège du Groupe Schweinwald

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Semi-Républik du Krassland Index du Forum -> VILLES & TERRITOIRES -> Krassfürt-am-See Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation