Semi-Républik du Krassland Index du Forum
 
S’enregistrer
 
Semi-Républik du Krassland Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
 
Dans le bureau de la député Uberkrass

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Semi-Républik du Krassland Index du Forum -> INSTITUTIONS -> Krasstag
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arthur Duvalon
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2012
Messages: 280
Localisation: Prya

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 17:05 (2017)    Sujet du message: Dans le bureau de la député Uberkrass Répondre en citant

De retour de l'ONA et son triste spectacle, Arthur était de passage au Krassland pour veiller à la rénovation de la décoration de son chalet de Superkrassberg. Il profita de ce temps pour rendre une visite à une député nouvellement élu du Krasstag : Karen Uberkrass. Fort de son passeport diplomatique, il fut conduit rapidement à son bureau et frappa à la porte.

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 24 Jan - 17:05 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 463
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Mer 25 Jan - 00:36 (2017)    Sujet du message: Dans le bureau de la député Uberkrass Répondre en citant

Karen fut surprise de voir son ami Arthur mais l'invita à entrer dans son bureau.

Karen Uberkrass : - Tiens Arthur k'est-ce ke tu fais ici ? Je kroyais ke tu étais à Talamanca pour assister aux joutes. Entre et assied toi, je dois avoir enkore une vieille bouteille de Château Dahu au fond de cette armoire. Pour le champagne de Krassau par kontre tu arrives trop tard, on a fini le stock l'autre jour pour fêter notre viktoire aux législatives. Je ne t'ai pas enkore vu sur les pistes de Superkrassberg cette saison et tu as tort la neige est vraiment excellente depuis la mi-janvier où on a eu beaukoup de poudreuse..

Karen sortit d'une armoire deux verres et une bouteille de Château Dahu, un vin de Nautia provenant d'un vignoble appartenant à Egon Schweinwald où les vignes très pentues étaient vendangées par des dahus.


Revenir en haut
Arthur Duvalon
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2012
Messages: 280
Localisation: Prya

MessagePosté le: Mer 25 Jan - 10:23 (2017)    Sujet du message: Dans le bureau de la député Uberkrass Répondre en citant

Une chance que Karen fut dans son bureau. Les députés du Krasstag sont parfois insaisissables, entre sessions parlementaires et représentation. Arthur s'assit et dégusta le breuvage.

- Voila donc l'élixir de jouvance de ce vieux Egon. Excellent, sublime même. Ah...Par contre, il n'est pas filtré mais c'est tant mieux, c'est plus....naturel.

Duvalon retira un énorme poil de dahu d'entre ses dents.

- Ma chère Karen, le but de ma visite n'est pas simplement oenologique, tu t'en doutes. Ma visite n'est pas non plus officielle, mais opportuniste. Par où commencer? ... Le lien d'amitié qui unit Prya et le Krassland est pour moi un lien indéfectible. J'y vois même quelque chose de sacré. Peut être est-ce là le fruit de ma propre identité puisque je suis bi-national. Certes, j'ai fait ma vie à Kaora, mais je n'oublie jamais ma deuxième patrie et prends soin de voter à chaque élection. Il y a eu quelques désaccords politiques récemment entre le gouvernement pryan et le gouvernement krasslandais. Disons que nous sommes tous gouvernés par de fortes têtes actuellement. Moi-même, j'ai du durcir certaines de mes positions comme celle de voir Prya devenir indépendante dans sa défense vis à vis du Krassland. Toutes ses oppositions me chagrinent et m'inquiètent. Ceci étant dit, je reste persuadé que ces conflits sont dûs à la période que nous traversons et j'ai bon espoir que les politiques à venir sauront remettre l'amitié entre nos pays sur le devant de la scène.

La situation politique au Krassland est intéressante. Un,...disons, royaliste vient d'être élu, mais le Krasstag est dominé par le MAL. C'est une configuration inédite. Aussi je me demandais quelle était votre intention vis à vis de cette gouvernance. Kraspouyek n'aura-t-il qu'une position honorifique? Ou prévoyez vous de développer des politiques communes? Je suis chargé d'organiser le sommet de la LEM dans quelques jours et je me dois d'accueillir Kraspouyek en chef d'état qu'il est...Même si ça me trou le c....

Duvalon retint son expression et la garda pour une prochaine session à l'ONA.

Même si cela me fait mal....Mais bon, pourquoi pas. Je ferai les courbettes nécessaires. Aurais tu des conseils concernant l'animal? Comment dois-je l'aborder? A vrai dire, je ne sais pas ce qu'il a en tête. Avec mon Président qui se fiche des organisations internationales et votre nouveau monarque, je ne sais pas quel direction prendre. Ce sera....inédit...Pour ne pas dire casse-gueule...

Je voulais aussi te glisser un petit mot au sujet de l'élection du nouveau SG de l'ONA. Le vote krasslandais a été mal perçu à Prya même si je comprends sa signification. C'est d'avantage la candidature de Parmentier qui est contestée. Pourtant, j'avais bon espoir que Parmentier puisse repeupler notre institution. Le résultat du vote me fait penser que l'ONA est définitivement enterrée. Quelle est la position du MAL à ce sujet? De mon côté, je redoute la volonté du gouvernement pryan de quitter l'institution. Au contraire de ce que beaucoup croit, je pense que Prya doit conserver sa place à l'ONA, même si elle désaprouve la politique qui y est menée. Et puis, il faut bien l'avouer, quand je suis la bas, je m'y sens en vacances...Cela me détend de contempler les gesticulations de ce bourrin d'Horton.

Duvalon tentait maladroitement d'aborder une multitude de sujets, allant du résultat des présidentielles krasslandaise à la représentation de Prya et du Krassland à l'ONA. Vaste programme, mais il était temps pour le politicien pryan de refaire de la politique. La pièce de théatre était terminée.


Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 463
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Mer 25 Jan - 23:56 (2017)    Sujet du message: Dans le bureau de la député Uberkrass Répondre en citant

Karen Uberkrass : - Komme tu le sais bien mon cher Arthur, je suis aussi très attachée à l'amitié krasslando-pryanne kar j'apprécie beaukoup Prya où j'ai veku plusieurs années et je m'y rends enkore régulièrement même si moins souvent ces derniers temps en raison du peu d'aktivité de l'ASLEM où je suis toujours la représentante officielle du Krassland. J'ai donk aussi été déçue par la récente détérioration des relations entre nos pays ke j'attribue surtout à la konjonktion entre deux présidents sanguins et peu portés sur la koopération internationale. Toutefois maintenant ke nous somme débarassés de Rigmar et de son gouvernement nationaliste cela devrait se passer mieux. Volky... euh je veux dire le chancelier Krasspek... a aussi été ambassadeur à Prya et cest un diplomate de karrière. Et vu ke de votre kôté Grayfall semble t'avoir délégué les kestions internationales on devrait repartir sur de meilleures bases.

Komme tu l'as remarké on est entré dans une période de kohabitation entre un président et un gouvernement ki ne sont pas du même bord politike mais c'est une konfiguration ke je konnais bien kar je m'étais retrouvé dans un tel kas de figure lors de mes deux mandats,lors du premier j'avais du me koltiner le général nationaliste Kleinstukk à la chancelerie et lors du second j'avais eu droit au merksiste Krassgrauer. Lors des kohabitations le pouvoir tend à glisser du kôté du chancelier ki peut s'appuyer sur une majorité au Krasstag pour faire passer sa politike, le président devant un peu lutter pour konserver kelkes prérogatives. Souvent le président n'ayant plus guère de prise sur la politike intérieure tend a se tourner vers l'international komme je l'avais fait moi-même avek la kestion de la retrocession de l'Edredonie et la kréation de l'ONA. Mais moi j'avais déjà une longue expérience diplomatike tandis ke Krapouyek est plutôt un puceau en la matière et aura plus de mal a se faire une place face à Krasspek ki est un ex-MAM. A vrai dire Krapouyek est enkore une inkonnue kar il n'a guère d'expérience dans un exekutif hormis un unike mandat de maire à Krassbergstadt. Difficile de te dire ce k'il a dans la tête... j'espère juste kelle est un peu moins vide ke celle de son kousin Sigibert ki a réussi à être inexistant dans les multiples postes k'il a okkupé. Je krois ke notre nouveau président est assez imbu de lui même mais il manke d'assurance et d'expérience, c'est un peu le pendant krasslandais de votre Eglantine de Rouffec. En tout kas il devrait se rendre à Kaora pour le sommet de la LEM selon mes infos.

Pour l'ONA c'est assez affligeant de voir ce k'ils en ont fait. Pour le vote krasslandais je komprends k'il ait surpris certains kar il y a six mois le Krassland avait préféré Parmentier à Müller... mais à cette époke Müller était un Zozo. Et depuis il y a eu la résolution 2016-007. Parmentier s'est grillé auprès du Krassland en évokant sa volonté de supprimer cette résolution pour faire revenir les Zozos et les Edoranais à l'ONA. Sur ce koup le krassland a voté selon ses propres intérêts plutôt ke selon les intérêts du mikromonde ou de l'ONA... mais la plupart des Etats procèdent ainsi. C'est enkore trop tôt pour dire kelle va être la position du Krassland envers l'ONA kar on est enkore au tout début de la législature. Mais je krois ke Krapouyek va recevoir prochainement Müller. Peut être va t'on se diriger vers un partage des tâches entre un président s'okkupant de l'ONA et un gouvernement plus tourné vers la LEM ? Il fadra en reparler dans un mois.Ce ki sera interessant pour ce trimestre à l'ONA s'est ke le sekrétariat-général ne sera plus excklusivement une chasse gardée du tandem Müller-Gatline. Mais j'êspère ke Prya va rester dans l'organisation ou elle a toute sa place.

Je profite ke tu sois là Arthur pour te demander un service. Il se trouve ke le chancelier Krasspek, sachant ke je te konnais bien, m'a kontakté il y a kelkes heures pour ke j'intercède auprès de toi afin ke tu envoie un petit mot d'exkuses aux Piréens, kar ils refusent de réintégrer le parLEMent tant ke tu ne t'es pas exkusé a propos de je ne sais kelle déklaration ki les a brakés. Si tu pouvais faire kelke chose pour les faire réintégrer le parLEMent avant le sommet de Kaora cela augmenterait les chances de sukcès de la présidence pryanne de la LEM. On a avek la LEM un bel outil ki fonktionne mieux ke l'ONA et nous pouvons montrer ke si des tensions peuvent aussi y survenir nous savons les résoudre de manière civilisée.

Enfin, il y a un autre point dont je voulais te parler mais cela relève plus du business ke de la politike. Vu ke tu es toujours gouverneur de Siango, je voulais te voir pour examiner la possibilité d'acheter des terrains é Siango kar ma société Uberimmo voudrait y konstruire un nouveau kartier de villas.J'ai konstaté k'il ne reste kasiment plus de villas libres sur le marché siangolais alors je pense k'il peut y avoir un kréneau ékonomikement interessant.


Revenir en haut
Arthur Duvalon
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2012
Messages: 280
Localisation: Prya

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 11:34 (2017)    Sujet du message: Dans le bureau de la député Uberkrass Répondre en citant

Arthur se demandait de quoi pouvait bien s'agit cette histoire d'excuses aux piréens. Il sourit et acquiessa et se dit "ouais bon, on ira boire une bière après la session".

- Mmmmmmh, la Province de Siango a, en effet, on gros projet d'aménagement du territoire pour des villas, ainsi qu'un complexe touristique et un aéroport nautique. Malheureusement, le crash économique auquel nous faisons tous fasse ralentir un poil le projet. Je reviendrai vers toi dès que possible à ce sujet.

Concernant l'ONA, oui je comprends. Maintenant, je dois te dire que tout le monde ne pense pas comme moi à Prya. Tu sais, Prya est une nation dans laquelle l'intérêt général à toujours primé sur le reste. On a l'habitude de la jouer collectif. C'est ce qui explique qu'on vous colle des branlées au foot ou au hockey. Pour nous, l'ONA, c'est un peu la même tisane. Nous essayons de nous retrouver avec d'autres nations autour de valeurs communes, dont la paix et la protection des espèces et des populations. Nous ne sommes pas naïfs pour autant mais c'est là notre engagement. Il se joue actuellement des choses importantes à l'ONA. Et nous sommes relativement surpris du silence du Krassland dans une telle période. Je dois dire que je commence à fatiguer avec l'ONA...Je ne pourrais pas poursuivre seul face à cette nouvelle frange despotique et militariste. Et si les choses doivent durer, alors je renoncerai...Et j'ai peur que Prya, toute entière, renonce.


Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 463
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 16:39 (2017)    Sujet du message: Dans le bureau de la député Uberkrass Répondre en citant

Karen Uberkrass : - Si le Krassland est un peu silencieux a l'international c'est je krois pour éviter une certaine kakophonie kar entre le président Krapouyek et le chancelier Krasspek il semble y avoir kelkes divergences d'appreciation. Il faudra sans doute kelkes jours pour k'une répartition des tâches se fasse entre les deux têtes de l'exekutifs. Et puis ce n'est pas parce ke l'on ne dit rien ke l'on ne fait rien. Nous avons par exemple des troupes au Kolozistan depuis la krise de Belgravie. Les Kolozistanais semblaient vouloir leur maintien kar ça les rassurait face aux Edornais. Il faut aussi ke l'on tienne kompte de la sekurité de nos soldats dans les troubles aktuels de ce pays.

.. Ah et puis je te signale ke le Krassland vient de battre Prya à la koupe du monde de  foot... alors tu disais koi déjà sur les branlées dans les sports kollektifs ?


Revenir en haut
Arthur Duvalon
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2012
Messages: 280
Localisation: Prya

MessagePosté le: Mar 7 Fév - 15:39 (2017)    Sujet du message: Dans le bureau de la député Uberkrass Répondre en citant

Les deux derniers résultats de l'équipe pryanne étaient catastrophiques et mettaient l'équipe dans une facheuse posture. Arthur ne s'attarda donc pas sur le sujet.

- Ma chère Karen. Puisque je viens de me faire mettre dehors du Conseil Permament de l'ONA, j'ai un peu plus de temps devant moi pour me consacrer à mes mandats nationaux. Oui...Cela devrait être ma priorité, c'est vrai. Bref. Voici le plan actuel de la ville de Siango :


Comme tu le vois, la place ne manque pas vraiment. Nous pouvons envisager des extensions de la ville en tout sens. Personnellement, j'avais envisagé un compelxe mêlant villas de prestige et hôtel de luxe dans le prolongement de la route de Kaora. Le complexe aurait donc un accès direct à l'eau et on peut même envisager la construction de villas sur pilotis. Evidemment, il reste la route du col qui peut recevoir des villas sur ses pentes escarpées avec vue sur le lagon. Ceci étant dit, je ne te cache pas que la province a besoin de fonds. Il nous faudra donc nous mettre d'accord sur un prix de vente des terrains mais je suggèrerai que la province puisse détenir, d'une manière ou d'une autre, des intérêts supplémentaires dans ce projet. De mon côté, disons que je pourrais proposer des tarifs avantageux concernant les travaux à réaliser avec l'une de mes entreprises de BTP...C'est à discuter.

Karen, je voudrais aussi revenir sur ce qu'il se passe à l'ONA. Outre ma suspension du Conseil, je vais remettre officiellement ma démission à Grayfall du poste d'Ambassadeur à l'ONA. Je ne ferme pas à la porte à un retour à cette assemblée un jour, mais, pour le moment, je n'ai plus rien à y faire. Ce qu'est devenu l'ONA me....me révulse. Il y règne une hypocrisie que je ne saurais supporter d'avantage. Cela étant dit, ma présence la bas représente aussi un risque pour la voix pryanne. L'omnipotent Müller m'ayant pris en grippe, il ne fait plus de distinction entre la position pryanne et son aversion envers moi. Ma présence à Talamanca est donc une menace pour la présence pryanne à l'ONA. J'ai déposé une motion avant mon départ. Cette motion doit être débattue, puis voter, c'est la procédure. Je ne connais pas ton niveau d'influence dans l'échiquier politique krasslandais actuel, et je rencontrerai les grands de ton pays à partir de demain mais...J'aimerais que l'équité du traitement de cette motion soit suivie en mon absence et tant qu'on ne m'a pas remplacé. Je ne veux pas faire de politique politicienne et je ne cherche pas un support pour cette motion, le problème n'est pas là. En l'état actuel du conseil, cette motion n'a aucune chance de passer. Par contre, elle doit être votée afin de mettre le conseil devant ses responsabilités. Je ne sais pas si ..... Etant moi même krasslandais, j'apprecierai fort que le Krassland veille au suivi de ce texte tant qu'aucun pryan n'en prendra le relais.


Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 463
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Mar 7 Fév - 17:25 (2017)    Sujet du message: Dans le bureau de la député Uberkrass Répondre en citant

Karen Uberkrass : - Je suis intéressée par des terrains de préférence route de la Plage, route de Jerunt ou route de Kaora. Kel serait le prix du terrain pour un terrain pouvant akkueilir une villa ? J'en prendrais plus ou moins suivant le prix. Pour ce qui est de l'ONA je vais voir ce ke je peux faire. Je konnais très bien le chancelier... on était sorti ensemble il y a kelkes années. Mais aktuellement il y a un peu de flottement dans la diplomatie krasslandaise en raison de divergences entre Krapouyek, et Krasspek. Et il faut tenir kompte aussi ke Verena Waltor  la MAM aktuelle ne porte pas Grayfall dans son koeur et ke notre représentante à l'ONA est une merksiste. Bref c'est un peu kompliké.. Mais komme au foot on a humilié aussi bien les Jallanistes ke les Zozos, le moral semble à la hausse dans le pays.... Ah et puis je ne sais pas si tu le sais mais ton cher ami Julius est en visite chez Krapouyek en ce moment. C'est amusant de vous savoir tous les deux à Neu Krassburg en même temps.

Revenir en haut
Arthur Duvalon
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2012
Messages: 280
Localisation: Prya

MessagePosté le: Ven 3 Mar - 12:43 (2017)    Sujet du message: Dans le bureau de la député Uberkrass Répondre en citant

- J'en sais un peu plus sur le terrains .... J'ébauche actuellement un projet complet d'urbanisation pour Siango. Il comportera plusieurs phases d'aménagement du territoire. Nous en profiterons pour améliorer les transports de la ville notamment. En périphérie, nous comptons créer de nouvelles zones comme une zone qui accueilliera le nouveau stade de la ville, mais aussi une zone aéroportuaire. Le centre-ville ne sera pas oublié puisque nous doterons Siango de nouvelles infrastructures sportives urbaines, comme une patinoire pouvant accueillir des matchs de hockey, un nouveau cinéma, un théatre et un hôtel de luxe. Nous avons donc besoin de financements même si certains de ces projets seront financés par le privé. Ainsi, voila ce que je te propose :



Tu vois cette boucle en bas du plan? Nous pourrions la baptiser "Le Clos Orenko". 5 terrains pourraient y être délimités en front de mer, et donc avec plage privative. 5 autres terrains pourraient être délimités dans les terres. Je te propose l'achat des terrains en front de mer pour 5000 p§ le terrain. Les autres terrains peuvent être achetés pour 3000p§. Le tout peut être acheté pour 36000 P§, à savoir une remise de 10%.


Revenir en haut
Egon Schweinwald
Citoyens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 3 463
Localisation: Krassfürt-am-See

MessagePosté le: Lun 6 Mar - 23:31 (2017)    Sujet du message: Dans le bureau de la député Uberkrass Répondre en citant

Karen Uberkrass : - Ravie de voir ke cela bouge enfin à Siango. Ton offre m'interesse mais je n'ai pas assez de kash à disposition tout de suite pour acheter l'ensemble. Je pense acheter d'abord les 5 terrains en bord de mer soit 5 fois 5000 ce ki nous donne 25'000 et avek la ristourne de 10% cela fait 22'500 et je réserve les 5 autres ke j'achéterais dans un deuxième temps pour 13'500. J'ai déjà un client pour l'un des 5 terrains de bord de mer, un grand groupe hôtelier krasslandais ki veut ouvrir un établissement à Siango, Les 4 autres seront pour des villas de luxe. Je krois ke je vais d'ailleurs me réserver l'une de ces villas pour moin usage personnel.  J'imagine ke je dois verser le montant de l'achat sur le kompte de la Province de Siango ? Pour la konstruktion des villas j'ai un akkord avek la société Zantavia Construction, la branche pryanne de Krabat. Ki a les ressources pour mener à bien rapidement les chantiers.

Y'a un truk toutefois ke je trouve bizzare dans ton projet... Tu as parlé d'un komplexe aéroportuaire mais j'ai pas l'impression ke ce soit nécessaire vu ke l'aéroport de Kurt Denfell se trouve déjà entre Kaora et Siango.  Si vous voulez konstruire un second aéroport à Prya c'est plutôt du kôté de Tindali ke cela serait utile. A ta place je bifferais l'aéroport et je garderais l'argent pour d'autres truks à la place komme un park akuatike à thème par exemple.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:00 (2018)    Sujet du message: Dans le bureau de la député Uberkrass

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Semi-Républik du Krassland Index du Forum -> INSTITUTIONS -> Krasstag Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation